Différences entre les versions de « Xénophon »

1 432 octets ajoutés ,  il y a 1 an
trois de plus
(Mer en vue !)
(trois de plus)
|page= 107
|section= II, 5, 7
|ISBN= 978-2-406-06121-2
|traducteur= Denis Roussel et Roland Étienne
|collection= Classiques jaunes/Antiquités
}}
 
{{Citation
|citation= [S]ans chefs, rien de bien, rien de beau ne peut se faire, en règle générale, nulle part. Et dans les choses de la guerre, cette règle ne souffre aucune exception.
}}
{{Réf Livre
|titre= L’Anabase ou l’Expédition des Dix-Mille
|auteur= Xénophon
|éditeur= Classiques Garnier
|année= 2016
|page= 130
|section= III, 1, 38
|ISBN= 978-2-406-06121-2
|traducteur= Denis Roussel et Roland Étienne
|original= {{w|Thalatta ! Thalatta !|Θάλαττα! θάλαττα!}}
|langue= grc
|précisions= Cri de joie des mercenaires grecs lorsqu’ils aperçoivent enfin au loin les rives du Pont- Euxin.
}}
{{Réf Livre
|page= 205
|section= IV, 7, 24
|ISBN= 978-2-406-06121-2
|traducteur= Denis Roussel et Roland Étienne
|collection= Classiques jaunes/Antiquités
}}
 
{{Citation
|citation= Sans doute, […], nous mourrons tous ; mais est-ce une raison pour nous enterrer vivants ?
}}
{{Réf Livre
|titre= L’Anabase ou l’Expédition des Dix-Mille
|auteur= Xénophon
|éditeur= Classiques Garnier
|année= 2016
|page= 258
|section= V, 8, 11
|ISBN= 978-2-406-06121-2
|traducteur= Denis Roussel et Roland Étienne
|collection= Classiques jaunes/Antiquités
}}
 
{{Citation
|citation= « N’as-tu pas honte, dira-t-on peut-être, de t’être fait si bêtement duper ? » Et oui, par Zeus, je serais honteux si c’était un ennemi qui m’avait trompé, mais en amitié, j’estime qu’il y a plus de honte à être le trompeur que le trompé.
}}
{{Réf Livre
|titre= L’Anabase ou l’Expédition des Dix-Mille
|auteur= Xénophon
|éditeur= Classiques Garnier
|année= 2016
|page= 342
|section= VII, 6, 21
|ISBN= 978-2-406-06121-2
|traducteur= Denis Roussel et Roland Étienne