Différences entre versions de « Le Président »

564 octets supprimés ,  il y a 1 an
doublon
(doublon)
|}}
 
{{citation|citation=<poem>
{{citation|citation={{Personnage|Le président Beaufort}} : Ce projet je peux déjà par avance vous en dénoncer le principe.
{{Personnage|Le président Beaufort}} : Tout le monde parle de l'Europe. Mais sur la manière de faire cette Europe que l'on ne s'entend plus. C'est sur les principes essentiels que l'on s'oppose. Pourquoi croyez vous, Messieurs, que l'on demande au Gouvernement de retirer son projet d'union douanière. Parce qu'il constitue une atteinte à la souveraineté nationale ? Non, pas du tout ! Simplement parce qu'un autre projet est prêt.
La constitution de trusts horizontaux et verticaux et de groupes de pression qui maintiendront sous leur contrôle non seulement les produits du travail mais les travailleurs eux-mêmes.
{{Personnage|Philippe Chalamont}} : C'est faux !
On ne vous demandera plus, Messieurs de soutenir un ministère. Mais d'appuyer un gigantesque conseil d'administration.
{{citation|citation={{Personnage|Le président Beaufort}} : CeUn projet jequi peuxvous déjàsera présenté par avancele vous en dénoncer leprochain principegouvernement.
{{Personnage|Philippe Chalamont}} : Monsieur le Président je vous demande la permission de vous interrompre.
{{Personnage|Le président Beaufort}} : Ah non ! Et ce projet, d'avance je peux vous en annoncer le principe. La constitution de trusts horizontaux et verticaux et de groupes de pressionpressions qui maintiendront sous leur contrôle non seulement les produits du travail, mais les travailleurs eux-mêmes. On ne vous demandera plus, messieurs, de soutenir un ministère, mais d'appuyer un gigantesque conseil d'administration.
</poem>
}}
{{Réf Film|titre=Le Président
|Discours à l'Assemblée Nationale
|auteur=Michel Audiard
|date=1961
|acteur=Jean Gabin, Bernard Blier
}}
{{Choisie citation du jour
|puce=*
|année=2009
|mois=août
|jour=6
|commentaire=
|}}
 
{{citation|citation={{Personnage|Le président Beaufort}} : Or je comprends très bien que le passif de ces entreprises n'effraie pas une assemblée où les partis ne sont plus que des syndicats d'intérêts.
|commentaire=
|}}
 
 
{{citation|citation=<poem>
{{Personnage|Le président Beaufort}} : Tout le monde parle de l'Europe. Mais sur la manière de faire cette Europe que l'on ne s'entend plus. C'est sur les principes essentiels que l'on s'oppose. Pourquoi croyez vous, Messieurs, que l'on demande au Gouvernement de retirer son projet d'union douanière. Parce qu'il constitue une atteinte à la souveraineté nationale ? Non, pas du tout ! Simplement parce qu'un autre projet est prêt.
{{Personnage|Philippe Chalamont}} : C'est faux !
{{Personnage|Le président Beaufort}} : Un projet qui vous sera présenté par le prochain gouvernement.
{{Personnage|Philippe Chalamont}} : Monsieur le Président je vous demande la permission de vous interrompre.
{{Personnage|Le président Beaufort}} : Ah non ! Et ce projet, d'avance je peux vous en annoncer le principe. La constitution de trusts horizontaux et verticaux et de groupes de pressions qui maintiendront sous leur contrôle non seulement les produits du travail, mais les travailleurs eux-mêmes. On ne vous demandera plus, messieurs, de soutenir un ministère, mais d'appuyer un gigantesque conseil d'administration.
</poem>
}}
{{Réf Film|titre=Le Président
|auteur=Michel Audiard
|date=1961
|acteur=Jean Gabin, Bernard Blier
}}
{{Choisie citation du jour
|puce=*
|année=2009
|mois=août
|jour=6
|commentaire=
|}}
 
 
{{citation|citation=<poem>
128

modifications