Différences entre versions de « Gilbert Keith Chesterton »

(→‎Heretics, 1905 : Relecture)
 
{{citation|
Les croyances religieuses et philosophiques sont en effet, aussi dangereuses que le feu et rien ne peut leur retirer cette beauté du danger. Il n'y a qu'un seul moyen de nous garantir efficacement contre leur danger excessif, c'est d'être saturés de philosophie estet trempés de religion.
}}
{{Réf Livre