Différences entre les versions de « George Boole »

1 074 octets ajoutés ,  il y a 1 an
aucun résumé de modification
'''{{w|George Boole}}''', né le {{date-|2 novembre 1815}} à Lincoln (Royaume-Uni) et mort le {{date-|8 décembre 1864}} à Ballintemple (Cork, Irlande), est un [[logique|logicien]], [[mathématique|mathématicien]] et [[philosophe]] britannique.
 
== ''{{w|LesThe Loismathematical deanalysis laof pensée}}logic'', 18541847 ==
{{citation|citation=Ce qui rend la logique possible, c’est l’existence en nos esprits de notions générales, notre faculté de concevoir une classe et de désigner les individus qui en sont membres par un même nom. La théorie de la logique est ainsi intimement liée à celle du langage. Une entreprise qui réussirait à exprimer des propositions logiques par des symboles, dont les lois de combinaison seraient fondées sur les lois des opérations mentales qu’elles représentent, serait, du même coup, un pas vers un langage philosophique.|précisions=}}
{{Réf Livre
| titre = The Mathematical Analysis of Logic
| auteur = George Boole
| éditeur = Macmillan
| année = 1847
| page = 4-5
}}
{{Réf Article
| titre = L’analyse mathématique de la logique
| auteur = George Boole
| publication = Cahiers pour l'analyse
| date = 1969
| page = 28
| traducteur = Yves Michaud
| volume = 10 : La formalisation
| ISSN = 00-49343
| url = http://cahiers.kingston.ac.uk/pdf/cpa10.2.boole.pdf
}}
 
== ''{{w|Les Lois de la pensée|The Laws of Thought}}'', 1854 ==
{{citation|citation=La connaissance des lois de l'esprit n'a pas besoin de se fonder sur un vaste ensemble d'observations. La vérité générale y est aperçue dans l'exemple particulier, et ce n'est pas la répétition des exemples qui la confirme.}}
{{Réf Livre
502

modifications