Différences entre versions de « Thomas d'Aquin »

2 114 octets ajoutés ,  il y a 9 mois
 
|auteur=[[Jean-Paul II]]
|précision=
}}
 
=== Gilbert Keith Chesterton ===
{{citation|
Quelques grands personnages ont marqué l'histoire : saint Thomas d'Aquin est l'un d'eux. Il est vrai de dire qu'il est un très grand homme qui a réconcilié religion et raison ; ouvert les voies à l'expérimentation scientifique ; rendu aux sens leur dignité de fenêtres de l'âme et à la raison son droit divin à se nourrir de fait ; affirmé que la foi devait s'assimiler à la substantifique moelle de la plus dense et de la plus pragmatique des philosophies païennes. C'est un fait, l'Aquinate livrait bataille en stratège digne de [[Napoléon]] pour la vraie lumière et la vraie libéralité, si on le compare avec ses rivaux ou d'ailleurs ceux qui lui succédèrent ou l'évincèrent. Ceux qui, pour diverses raisons, ont cru devoir accepter la Réforme devaient néanmoins faire face a cette évidence que le Scolastique était le vrai réformateur et que les réformateurs protestants n'étaient en comparaison que des réactionnaires.
}}
{{Réf Livre
|titre=Saint Thomas du Créateur
|auteur=[[Gilbert Keith Chesterton]]
|éditeur=Dominique Martin Morin
|année=2011
|année d'origine=1933
|page=30
|ISBN=978-2-85652-325-4
}}
 
{{citation|
Il s'était battu pour établir une entente durable entre la philosophie et la science. Il avait réussi comme il avait réussi à déterminer les domaines propres de la foi et de la recherche. Détermination sur laquelle les catholiques s'accordèrent et dont ils ne se départirent jamais sans résultats catastrophiques. Le scientifique poursuivrait librement ses expériences et ses recherches sans prétendre à une connaissance infaillible et irrévocable, qu'il serait contraire à ses principes de revendiquer. L'Église, de son côté, poursuivrait son œuvre d'explication et de définition du donné révélé sans prétendre à le modifier en quoi que ce soit, ce qui serait contraire à ses principes.
}}
{{Réf Livre
|titre=Saint Thomas du Créateur
|auteur=[[Gilbert Keith Chesterton]]
|éditeur=Dominique Martin Morin
|année=2011
|année d'origine=1933
|page=77,78
|ISBN=978-2-85652-325-4
}}