« Christian Ruby » : différence entre les versions

3 625 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
5 nouvelles citations
(Ajout de deux nouvelles citations.)
(5 nouvelles citations)
'''{{w|Christian Ruby}}''', est un [[philosophe]] et enseignant français, né le {{Date-|2 février 1950}}.
 
== "criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment==
 
{{citation|Si, au lieu de les dévaloriser en un pathos pris dans un dualisme corps-âme ou sensible-esprit, nous acceptions de les écouter/entendre du moins comme des jugements à partager, sinon comme des moments d'émancipation? Les cris exposeraient alors une embellie des dissentiments sociaux, culturels, politiques et environnementaux. Une contre-violence par rapport à la violence endurée du fait de l'ignorance sous laquelle ils tombent. Par rapport à la fausse complaisance à leur égard et à la morgue assignant les subalternes au silence.}}
{{Réf Livre
|titre="criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment
|auteur=[[Christian Ruby]]
|éditeur=La lettre volée
|année=2019
|ISBN=978-2-87317-541-2
|page=7-8
}}
 
{{citation|Dans ce cadre, la perspective consiste moins à affirmer que chaque culture dispose de cris différents, qu'à faire entendre la structuration du cri par la culture. Chaque cri a une signification symbolique et obéit à des manières de faire culturelles. Chacun exerce une force et une pression attirant ou repoussant. Chacun produit de la domination, de la compassion ou de la solidarité.}}
{{Réf Livre
|titre="criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment
|auteur=[[Christian Ruby]]
|éditeur=La lettre volée
|année=2019
|ISBN=978-2-87317-541-2
|page=45
}}
 
{{citation|La solution est prête avant examen, et repose sur l'opposition parole vs cri: "communiquez donc!", "négociez!", "écoutez/entendez-vous!", "soyez raisonnables!". On utilise les moyens habituels de la cicatrisation des oppositions: inclure les points de vue divergents dans un arbitrage souverain ou les dissoudre dans un avenir idéal.}}
{{Réf Livre
|titre="criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment
|auteur=[[Christian Ruby]]
|éditeur=La lettre volée
|année=2019
|ISBN=978-2-87317-541-2
|page=69-70
}}
 
{{citation|Pour le dominant le cri est, au mieux une représentation abstraite et demeure l'objet d'une éthique infinie, nouée en "care" ou en compassion. Pour le veilleur critique, il est appel à la solidarité. Pour le révolté, le cri devient une parole modificatrice de soi, une parole qui, en ralliant plusieurs personnes, réclame une part non comptée dans les partages sociaux quoi qu'elle soit rejetée par celui qui domine et lui attribue le nom de "cri". L'indignation, en revanche, ne fait ni une vigilance politique ni une politique!}}
{{Réf Livre
|titre="criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment
|auteur=[[Christian Ruby]]
|éditeur=La lettre volée
|année=2019
|ISBN=978-2-87317-541-2
|page=72
}}
 
{{citation|Dès lors, le cri n'est plus absence de parole, mais cette parole même qui ne veut guère entrer dans un langage vain et excluant. Le cri ne prétend pas reprendre la même formulation de la parole, mais détourner la parole de l'autre, en occupant l'espace-temps d'une autre manière et en inventant des possibles. Il n'a donc besoin ni d'un représentant, ni d'une représentation. il se met à parler lui-même pour son propre compte. Au vu/vécu des cris artistiques, il est même possible d'assurer esthétiquement que le cri n'exprime en rien un inexprimable, une violence originaire. Il devient exposition d'un tord sur la parole.}}
{{Réf Livre
|titre="criez, et qu'on crie!" neuf notes sur le cri d'indignation et de dissentiment
|auteur=[[Christian Ruby]]
|éditeur=La lettre volée
|année=2019
|ISBN=978-2-87317-541-2
|page=90
}}
 
== À propos de ''De la démocratie en Amérique'' ==
164

modifications