« Arthur Upfield » : différence entre les versions

1 450 octets ajoutés ,  il y a 2 ans
3 nouvelles citations
(Ajout d'une nouvelle citation.)
(3 nouvelles citations)
|ISBN=2-264-02901-3
|page=21}}
 
{{citation|Vol de poisson sans permis de pêche. Ça vous vaut dix jours de taule si vous n'avez pas acquitté la taxe. Mais vous avez de la veine, je vous assure. L'année prochaine, on nous fera payer une taxe sur l'air que l'on respire. Respirer et s'activer au lit sont les deux seules choses sur lesquelles on ne paie pas d'impôt.}}
{{Réf Livre
|titre=Bony et la bande à Kelly
|auteur=Arthur Upfield
|traducteur=Michèle Valencia
|éditeur=10/18
|année=2001
|ISBN=2-264-02901-3
|page=146}}
 
{{citation|Nous sommes toujours rebelles à l'oppression et nous continuons à lutter pour la liberté. Sans cette foi, sans ces idéaux, nous ressemblerions à ces idiots des villes, qui sont contents tant qu'on leur fournit du pain et des jeux, comme les esclaves à l'époque romaine.}}
{{Réf Livre
|titre=Bony et la bande à Kelly
|auteur=Arthur Upfield
|traducteur=Michèle Valencia
|éditeur=10/18
|année=2001
|ISBN=2-264-02901-3
|page=206}}
 
{{citation|N'étant pas pris au dépourvu car le Rouquin avait menacé de l'obliger à prononcer quelques mots, Bony grimpa sur la scène et sourit à la ronde, en terminant par grand-mère Conway. Ils lui rendirent tous son sourire et il comprit alors que, pour la première fois de sa vie, sa couleur ne constituait pas un handicap.}}
{{Réf Livre
|titre=Bony et la bande à Kelly
|auteur=Arthur Upfield
|traducteur=Michèle Valencia
|éditeur=10/18
|année=2001
|ISBN=2-264-02901-3
|page=209}}
 
== ''Bony et le sauvage blanc'', 1961 ==
169

modifications