« Jean-Marc Jancovici » : différence entre les versions

 
}}
 
{{Citation|Si nous appelons « crise » le fait de devoir s'accommoder d'un PIB décroissant, il est – hélas – plus que probable qu'elle soit pour l'essentiel devant nous ! Les « flux physiques » – dont la production industrielle fait partie – vont continuer à se trouver contraints à la baisse en tendance, à cause de l'énergie qui est désormais de plus en plus dure à extraire du sous-sol, et le PIB suivra tôt ou tard, parce qu'il est totalement dépendant de flxflux physiques, même pour les services [...].}}
{{Réf Livre
|titre = Dormez tranquilles jusqu'en 2100, et autres malentendus sur le climat et l'énergie
Utilisateur anonyme