Différences entre les versions de « Chien »

Aucun changement de taille ,  il y a 9 mois
classement par ordre chronologique d'apparition des arts évoqués
(+articles connexes)
(classement par ordre chronologique d'apparition des arts évoqués)
 
[[Image:Assemblage chien.jpg|thumb|upright=1.6|Plusieurs races de '''chiens''']]
Le '''{{w}}''' (''Canis lupus familiaris'') est un mammifère domestique de la famille des canidés, proche du loup et du renard.
 
== Cinéma ==
=== Jean Aurenche/Bertrand Tavernier, ''Coup de torchon'', 1981 ===
{{citation|{{Personnage|Cordier}} : Tu sais pourquoi les chiens s'reniflent les fesses ? Et bien figure-toi qu'à l'époque où la Terre était gouvernée par les chiens, ils avaient décidé de tenir une espèce de congrès pour faire voter des lois nouvelles. alors le chien qui présidait l'assemblée leur dit : « écoutez, vu qu'on va rester plusieurs jours enfermés ici, je propose, par mesure d'hygiène, qu'on laisse nos trous d'balle au vestiaire. » Tous les chiens approuvent, et hop ! les v'la qui s'dé-trou-d'ballisent. Mais à peine la séance était commencée, shuit ! hop, y'a une tempête qui se lève une véritable tornade et shuit ! tous les trous d'balle se sont mélangés. Et y'a pas un chien qu'est foutu d'reconnaître le sien. Voila, depuis c'temps là, ils s'reniflent toujours les fesses. Puis y'a des chances que ça dure jusqu'à la fin du monde.}}
{{Réf Film|titre=Coup de torchon|auteur=Jean Aurenche et Bertrand Tavernier|date=1981|acteur=Philippe Noiret}}
 
=== Agnès Jaoui/Jean-Pierre Bacri, ''Un air de famille'', 1996 ===
{{citation|citation =
{{Personnage|Yolande}} : A quoi ça sert de garder un chien paralysé ?<br />
{{Personnage|Denis}} : C'est décoratif. C'est comme un tapis, mais vivant.<br />
{{Personnage|Yolande}} : Ah oui, c'est vrai.}}
{{Réf Film|titre=Un air de famille|auteur=[[Agnès Jaoui]], [[Jean-Pierre Bacri]]|date=1996|acteur=Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin}}
 
== Littérature ==
{{Réf Livre|titre=Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres Tome II|auteur=[[Diogène de Sinope|Diogène Laërce]]|éditeur=GF Flammarion|année=[[w:1965|1965]]|page=29|tome=|ISBN=2-08-070077-4|année d'origine=[[w:1965|1965]]|langue=fr}}
{{Choisie citation du jour|puce=*|année=2011|mois=mars|jour=14|commentaire=|}}
 
== Cinéma ==
=== Jean Aurenche/Bertrand Tavernier, ''Coup de torchon'', 1981 ===
{{citation|{{Personnage|Cordier}} : Tu sais pourquoi les chiens s'reniflent les fesses ? Et bien figure-toi qu'à l'époque où la Terre était gouvernée par les chiens, ils avaient décidé de tenir une espèce de congrès pour faire voter des lois nouvelles. alors le chien qui présidait l'assemblée leur dit : « écoutez, vu qu'on va rester plusieurs jours enfermés ici, je propose, par mesure d'hygiène, qu'on laisse nos trous d'balle au vestiaire. » Tous les chiens approuvent, et hop ! les v'la qui s'dé-trou-d'ballisent. Mais à peine la séance était commencée, shuit ! hop, y'a une tempête qui se lève une véritable tornade et shuit ! tous les trous d'balle se sont mélangés. Et y'a pas un chien qu'est foutu d'reconnaître le sien. Voila, depuis c'temps là, ils s'reniflent toujours les fesses. Puis y'a des chances que ça dure jusqu'à la fin du monde.}}
{{Réf Film|titre=Coup de torchon|auteur=Jean Aurenche et Bertrand Tavernier|date=1981|acteur=Philippe Noiret}}
 
=== Agnès Jaoui/Jean-Pierre Bacri, ''Un air de famille'', 1996 ===
{{citation|citation =
{{Personnage|Yolande}} : A quoi ça sert de garder un chien paralysé ?<br />
{{Personnage|Denis}} : C'est décoratif. C'est comme un tapis, mais vivant.<br />
{{Personnage|Yolande}} : Ah oui, c'est vrai.}}
{{Réf Film|titre=Un air de famille|auteur=[[Agnès Jaoui]], [[Jean-Pierre Bacri]]|date=1996|acteur=Catherine Frot, Jean-Pierre Darroussin}}
 
== Articles connexes ==