Différences entre les versions de « Primo Levi »

1 408 octets ajoutés ,  il y a 2 mois
|page= 20
|chapitre= 1 - Le voyage
|ISBN= 9-782266-02250-7
|traducteur= Martine Schruoffeneger
|année d'origine= 1947
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|le camion s'est arrêté et nous avons vu apparaître une grande porte surmontée d'une inscription vivement éclairée (aujourd'hui encore, son souvenir me poursuit en rêve) : ARBEIT MARCHT FREI, le travail rend libre.
}}
{{Réf Livre
|titre= Si c'est un homme
|auteur= Primo Levi
|éditeur= Julliard
|année= 1987
|page= 26
|chapitre= 2 - Le fond
|ISBN= 9-782266-02250-7
|traducteur= Martine Schruoffeneger
|année d'origine= 1947
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Alors, pour la première fois, nous nous apercevons que notre langue manque de mots pour exprimer cette insulte: la démolition d'un homme. En un instant, dans une intuition quasi prophétique, la réalité nous apparaît: nous avons touché le fond.
}}
{{Réf Livre
|titre= Si c'est un homme
|auteur= Primo Levi
|éditeur= Julliard
|année= 1987
|page= 34
|chapitre= 2 - Le fond
|ISBN= 9-782266-02250-7
|traducteur= Martine Schruoffeneger
|année d'origine= 1947
|collection= Pocket
}}
 
 
{{citation|Ce sera un homme vide, réduit à la souffrance et au besoin, dénué de tout discernement, oublieux de toute dignité : car il n'est pas rare, quand on a tout perdu, de se perdre soi-même.
}}
{{Réf Livre
|titre= Si c'est un homme
|auteur= Primo Levi
|éditeur= Julliard
|année= 1987
|page= 35
|chapitre= 2 - Le fond
|ISBN= 9-782266-02250-7
|traducteur= Martine Schruoffeneger
493

modifications