Différences entre les versions de « Jean-Marie Pelt »

2 561 octets ajoutés ,  il y a 10 mois
Ajout de 3 nouvelles citations
(Ajout de 3 nouvelles citations)
|ISBN=978-2-7491-4364-4
}}
 
=== ''La terre en héritage'' ===
{{citation|C'est à la France que revient le mérite d'avoir été, en 1981, à l'origine de la réglementation de l'agriculture biologique, tant sur son propre territoire qu'au niveau européen, par la directive qu'elle inspira. Mais notre vieux pays, prompt au coup de menton mais long à la détente, ne sut guère profiter de son avantage. Car le cocorico du coq gaulois n'entraina guère de retombées mirobolantes sur le terrain.}}
{{Réf Livre
|titre=La terre en héritage
|auteur=Jean-Marie Pelt
|éditeur=Le livre de poche
|année=2002
|page=137
|ISBN=978-2-253-15360-3
}}
 
{{citation|Il n'empêche , la «rage de breveter» peut passer tout entendement: des demandes de brevets ont été déposées sur des bactéries dangereuses dans le seul but de toucher des royalties sur les vaccins qui pourraient en dériver! <br>
De même, «accepter la brevetabilité des semences, c'est créer un privilège inouï pour quelques grandes multinationales. C'est considérer qu'il faut les protéger de la concurrence que leur fait la nature en reproduisant gratuitement les semences dans le champ du paysan. Cela équivaudrait, selon la comparaison désormais classique et chère à Pierre Berlan, à faire barricader portes et fenêtres pour complaire aux marchands de chandelles ou d'électricité mécontents de la concurrence déloyale du soleil!...»}}
{{Réf Livre
|titre=La terre en héritage
|auteur=Jean-Marie Pelt
|éditeur=Le livre de poche
|année=2002
|page=170 - 171
|ISBN=978-2-253-15360-3
}}
 
{{citation|Qu'en sera t'il de l'homme? L'enjeu est d'autant plus de taille qu'au fil des millénaires, le néocortex humain n'a guère accru son pouvoir d'intégration par rapport aux autres couches cérébrales. Voilà donc l'humanité menacée pour n'avoir pas réussi l'évolution harmonieuse, coordonnée et sans heurts de l'organe qui fait précisément son originalité. Finira-t-elle asphyxiée par l'abondance et le poids des productions de son cerveau? L'artificialisation croissante de l'environnement mettra-t-elle en péril les équilibres de la nature et de la vie? L'hypersophistication des technologies finira-t-elle par nous y asservir totalement? Quelque fou, particulièrement inapte à réguler sa «machine à penser», déclenchera-t-il un cataclysme planétaire? Les paris sont ouverts: tout est possible, y compris les pires dérèglements.}}
{{Réf Livre
|titre=La terre en héritage
|auteur=Jean-Marie Pelt
|éditeur=Le livre de poche
|année=2002
|page=187-188
|ISBN=978-2-253-15360-3
}}
 
 
 
== Citations sur l'auteur ==
156

modifications