Différences entre les versions de « Arsène Alexandre »

4 octets ajoutés ,  il y a 2 mois
m (voir homonymes)
 
 
{{citation|citation=Dans le petit groupe laborieux et insouciant, épris de lumière, que forment à Fontainebleau Monet, Renoir, Sisley, Bazille, il [ [[Alfred Sisley]] ] représente la gaieté, l’entrain, la fantaisie. Renoir se souvient et nous a souvent parlé de l’intrépide bonne humeur de Sisley, à cette époque exempte d’argent et de mélancolie ... Il [Sisley] me conta un jour que nous devisions de choses d’art, que dans sa jeunesse il avait fréquenté les « Concerts populaires », les concerts Pasdeloup, et qu’une des choses qui l’avaient le plus frappé, qui lui avaient procuré un ravissement ineffaçable, c’était le « trio » du scherzo dans le Septuor de Beethoven. « Cette phrase si gaie, si chantante, si entraînante, me disait-il, il me semble que, depuis la première fois que je l'ai entendue, elle fait partie de moi-même, tant elle répond à tout ce que j'ai toujours été au fond. Je la chante sans cesse. Je me la fredonne en travaillant. Elle ne m'a jamais abandonné...»}}
{{Réf Livre|titre=Alfred Sisley|auteur=[[Gustave Geffroy]], François Blondel, Théodore Duret|éditeur=VisiMuZ Éditions|année=[[w:2016|2016]]|page=12|auteur de la contribution=Arsène Alexandre|titre de la contribution =Catalogue de tableaux, études, pastels / par Alfred Sisley et de tableaux, aquarelles, pastels et dessins offerts à ses enfants... Vente... Galerie Georges Petit le 1er mai 1899 / [Préfaces de Gustave Geffroy et d'Arsène Alexandre]|année de la contribution = 1899|ISBN=|langue=fr}}
 
{{autres projets|s=Auteur:Arsène Alexandre|w=Arsène Alexandre}}
168

modifications