« Jean-Claude Mézières » : différence entre les versions

3 472 octets ajoutés ,  il y a 10 mois
(ajouts)
(→‎Propos publics : ajouts)
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw1T.asp
}}
 
{{citation|citation=Nous sommes véritablement devenus amis vers quinze ou seize ans. Quand j'allais aux Arts Appliqués et lui au lycée, nous prenions le métro ensemble. Nous allions également au cinéma sur les Boulevards avec les copains des Arts'A, pour voir tous ces films de série B qui font aujourd'hui le régal des cinéphiles. Nous nous passions aussi des bouquins de science-fiction. Pierre faisait des études brillantes, c'était le bon élève de la bande, mais, s'il était attiré par les études littéraires, c'est sur le fait divers qu'il a basé sa thèse de doctorat. Il a toujours aimé la littérature populaire... c'est donc normal qu'il soit devenu auteur de BD !
|précisions=Au sujet de son ami et collaborateur [[Pierre Christin]].}}
{{Réf Article
|titre=Interview de Mézières
|auteur=Jean-Claude Mézières
|publication=DBD
|date=2002
|page=url
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw2T.asp
}}
 
{{citation|citation=Je recommence souvent les premières pages. Le 'moteur' ''Valérian'' ne démarre pas au quart de tour. Je fais un truc, puis j'essaie autre chose et, à un moment, cela avance enfin...
|précisions=Au sujet de ''[[Valérian et Laureline]]''.}}
{{Réf Article
|titre=Interview de Mézières
|auteur=Jean-Claude Mézières
|publication=DBD
|date=2002
|page=url
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw2T.asp
}}
 
{{citation|citation="Valérian" est un nom qui vient d'Europe de l'Est. Dans des pays comme la Pologne, il y a des prénoms qui ressemblent à cela. Par contre, "Laureline" est un prénom que nous avons créé. Pierre cherchait un nom à la fois moyenâgeux et doux. Depuis, Laureline a fait ses preuves...
|précisions=Au sujet de ''[[Valérian et Laureline]]''.}}
{{Réf Article
|titre=Interview de Mézières
|auteur=Jean-Claude Mézières
|publication=DBD
|date=2002
|page=url
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw2T.asp
}}
 
{{citation|citation= Nous n'avons jamais su vraiment ce que nous voulions faire, mais nous savons parfaitement ce que nous ne voulons PAS faire. Valérian n'est ni un flic, ni un militaire, ni un redresseur de torts...
|précisions=Au sujet de ''[[Valérian et Laureline]]''.}}
{{Réf Article
|titre=Interview de Mézières
|auteur=Jean-Claude Mézières
|publication=DBD
|date=2002
|page=url
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw2T.asp
}}
 
{{citation|citation=Pierre (Christin) a toujours 'reniflé' l'époque un peu en avance. C'est vrai pour le féminisme, par exemple. Les militantes du début des années 70 n'étaient pas toutes sympathiques, mais leur mouvement a été important pour l'évolution des femmes. Laureline a toujours été reconnue par elles... tout en étant très bien acceptée par les mecs, qui étaient un peu moins concernés par le féminisme ! On a un autre exemple avec Bienvenue sur Alflolol, qui a été écrit en 1971 et 1972 et qui est une des premières bandes dessinées traitant de problèmes 'écologiques', terme encore assez peu utilisé à l'époque. Ces évolutions correspondent aussi à nos convictions personnelles, sans pour autant transformer les histoires en discours militants.
|précisions=Au sujet de ''[[Valérian et Laureline]]''.}}
{{Réf Article
|titre=Interview de Mézières
|auteur=Jean-Claude Mézières
|publication=DBD
|date=2002
|page=url
|numéro=12
|url=https://www.noosfere.org/mezieres/pages/bio/itw2T.asp
}}