Différences entre les versions de « Brigitte Fontaine »

783 octets ajoutés ,  il y a 13 ans
Sourcage de deux citations, {{À sourcer}}, utilisation du modèle {{Citation}}
(Sourcage de deux citations, {{À sourcer}}, utilisation du modèle {{Citation}})
{{Citation|citation=Le jour de l'Occident est la nuit de l'Orient.}}
{{Réf Chanson|titre=L'Europe
|auteur=Bertrand Cantat et Brigitte Fontaine
|interprète=Noir Désir
|album=Des visages des figures
|date=2001
|label=Barclay
}}
{{Citation|citation=Les petits patrons font les grandes rivières de diamant.}}
{{Réf Chanson|titre=L'Europe
|auteur=Bertrand Cantat et Brigitte Fontaine
|interprète=Noir Désir
|album=Des visages des figures
|date=2001
|label=Barclay
}}
 
== Citations à sourcer ==
*"Si vous ne comprenez plus rien à rien, pensez à autre chose." ("Les Eglantines sont peut-être formidables")
{{À sourcer|date=2007-08-28}}
*"Le jour de l'Occident est la nuit de l'Orient." ("L'Europe")
 
*"Sommes-nous tous ici pour choisir nos prisons ?" ("Les vergers", dans "Le Bonheur")
{{Citation|citation=Si vous ne comprenez plus rien à rien, pensez à autre chose.}}
*"Ne prenez pas vos désirs pour des banalités." ("Les Eglantines sont peut-être formidables")
* Les Eglantines sont peut-être formidables
*"Je suis assez âgée pour être ma mère." ("Chroniques du bonheur")
 
*"Les petits patrons font les grandes rivières de diamant." ("L'Europe")
{{Citation|citation=Sommes-nous tous ici pour choisir nos prisons ?}}
*"Personne n'est personne." ("Les Eglantines sont peut-être formidables")
* Les vergers, dans "Le Bonheur"
*"Nous sommes des nids de poussière, de lune et d'étoile polaire. Nous sommes les fils du Phénix égarés dans la série X." ("La Femme à barbe", dans "Genre Humain")
 
*"Il n'y a pas d'homme de gauche, quand il s'agit de femmes." ("Patriarcat", dans "Vous et Nous")
{{Citation|citation=Ne prenez pas vos désirs pour des banalités.}}
*"Oublie d'avoir raison et tu comprendras tout..." ("Patriarcat", dans "Vous et Nous")
* Les Eglantines sont peut-être formidables
*"La contagion, ça n’existe pas : c’est chacun son tour qui existe !" ("Les enfants sont tous fous")
 
*"On ne peut pas enfermer tout le monde, c'est déjà fait." ("Les Eglantines sont peut-être formidables")
{{Citation|citation=Je suis assez âgée pour être ma mère.}}
*"La splendeur des nuits d'étoiles est dans le cœur de chacun." ("La nacre et le porphyre", dans "Libido")
* Chroniques du bonheur
*"Il pleut. C'est tout ce qu'il sait faire." ("Il pleut", dans "Brigitte Fontaine est...")
 
*"Si vous pensez avoir trouvé la solution, eh bien, une bonne nuit de sommeil et il n'y paraît plus." ("Les Eglantines sont peut-être Formidables")
{{Citation|citation=Personne n'est personne.}}
*"Je suis une petite bourgeoise effrayée par les horreurs du capitalisme et des partis communistes, je suis une maladie infantile, je suis une femme qui ne prend pas l’ascenseur, je suis un enfant qui a peur la nuit, je suis une usine où la vie est broyée, je suis une chienne apprivoisée qui ruse et qui ment, et vous me faites de la peine." ("Chroniques du bonheur")
* Les Eglantines sont peut-être formidables
*"Il fait froid dans le monde. Et il y a des incendies qui s'allument à certains endroits, parce qu'il fait trop froid. Traducteurs, traduisez." ("Comme à la Radio")
 
*"Si tu ne peux pas t'éviter d'avoir peur, retourne-toi vers elle et passe-lui un lasso." ("Chroniques du bonheur")
{{Citation|citation=Nous sommes des nids de poussière, de lune et d'étoile polaire. Nous sommes les fils du Phénix égarés dans la série X.}}
*"Ils parlent de moi comme si j'étais morte et enterrée et que je ne pouvais plus répondre. Ils viennent cracher sur ma tombe de mon vivant et ça, ça ne va pas." ("Paso doble")
* La Femme à barbe, dans "Genre Humain"
*"En fait, je ne peux jamais faire vraiment ce qu'on attend de moi, alors je suis gênée mais, au fond, c'est ça qu'on attend de moi, alors on ne m'en veut pas trop. Seulement, si je cesse d'être gênée, on m'en voudra, alors c'est gênant." ("Madelon")
 
*"Moi, je fais tout avec une certaine imperfection, c'est ce qui me permet de rester modeste. La modestie est une qualité merveilleuse... Vous avez remarqué ? Vous avez remarqué ?" ("Les Eglantines sont peut-être Formidables")
{{Citation|citation=Il n'y a pas d'homme de gauche, quand il s'agit de femmes.}}
*"Quand un Algérien épouse une Française, il est Kabyle, elle est Bretonne." (interview de 1988)
* Patriarcat", dans "Vous et Nous"
*"Une chanson est un acte artistique où il doit se passer des millions de choses en deux minutes. Les gens la reçoivent de mille façons différentes, comme ça les arrange ! Ils peuvent décider que c’est cela ou non. Ecouter les mots les uns derrière les autres n’est pas tellement important pour eux. Ce qui importe, c’est de recevoir un souffle, un parfum..." (interview de 1969)
 
*"Il y a aujourd'hui un conformisme désolant et une imitation de chacun par chacun. Une véritable aliénation. Beaucoup d'artistes se prennent pour quelqu'un d'autre, plutôt que de cultiver ce qui les rend uniques..." (interview de 1985)
{{Citation|citation=Oublie d'avoir raison et tu comprendras tout...}}
* Patriarcat, dans "Vous et Nous"
 
{{Citation|citation=La contagion, ça n’existe pas : c’est chacun son tour qui existe !}}
* Les enfants sont tous fous
 
{{Citation|citation=On ne peut pas enfermer tout le monde, c'est déjà fait.}}
* Les Eglantines sont peut-être formidables
 
{{Citation|citation=La splendeur des nuits d'étoiles est dans le cœur de chacun.}}
* La nacre et le porphyre, dans "Libido"
 
{{Citation|citation=Il pleut. C'est tout ce qu'il sait faire.}}
* Il pleut, dans "Brigitte Fontaine est..."
 
{{Citation|citation=Si vous pensez avoir trouvé la solution, eh bien, une bonne nuit de sommeil et il n'y paraît plus.}}
* Les Eglantines sont peut-être Formidables
 
{{Citation|citation=Je suis une petite bourgeoise effrayée par les horreurs du capitalisme et des partis communistes, je suis une maladie infantile, je suis une femme qui ne prend pas l’ascenseur, je suis un enfant qui a peur la nuit, je suis une usine où la vie est broyée, je suis une chienne apprivoisée qui ruse et qui ment, et vous me faites de la peine.}}
* Chroniques du bonheur
 
{{Citation|citation=Il fait froid dans le monde. Et il y a des incendies qui s'allument à certains endroits, parce qu'il fait trop froid. Traducteurs, traduisez.}}
* Comme à la Radio
 
{{Citation|citation=Si tu ne peux pas t'éviter d'avoir peur, retourne-toi vers elle et passe-lui un lasso.}}
* Chroniques du bonheur
 
{{Citation|citation=Ils parlent de moi comme si j'étais morte et enterrée et que je ne pouvais plus répondre. Ils viennent cracher sur ma tombe de mon vivant et ça, ça ne va pas.}}
* Paso doble
 
{{Citation|citation=En fait, je ne peux jamais faire vraiment ce qu'on attend de moi, alors je suis gênée mais, au fond, c'est ça qu'on attend de moi, alors on ne m'en veut pas trop. Seulement, si je cesse d'être gênée, on m'en voudra, alors c'est gênant.}}
* Madelon
 
{{Citation|citation=Moi, je fais tout avec une certaine imperfection, c'est ce qui me permet de rester modeste. La modestie est une qualité merveilleuse... Vous avez remarqué ? Vous avez remarqué ?}}
* Les Eglantines sont peut-être Formidables
 
{{Citation|citation=Quand un Algérien épouse une Française, il est Kabyle, elle est Bretonne.}}
* interview de 1988
 
{{Citation|citation=Une chanson est un acte artistique où il doit se passer des millions de choses en deux minutes. Les gens la reçoivent de mille façons différentes, comme ça les arrange ! Ils peuvent décider que c’est cela ou non. Ecouter les mots les uns derrière les autres n’est pas tellement important pour eux. Ce qui importe, c’est de recevoir un souffle, un parfum...}}
* interview de 1969
 
{{Citation|citation=Il y a aujourd'hui un conformisme désolant et une imitation de chacun par chacun. Une véritable aliénation. Beaucoup d'artistes se prennent pour quelqu'un d'autre, plutôt que de cultiver ce qui les rend uniques...}}
* interview de 1985
3 028

modifications