Différences entre versions de « René Barjavel »

2 769 octets ajoutés ,  il y a 12 ans
→‎Romans : + la nuit des temps
(→‎Romans : + le diable l'emporte)
(→‎Romans : + la nuit des temps)
|ISBN=2-207-30033-1
|collection= Présence du futur
}}
 
=== ''[[w:La Nuit des temps|La Nuit des temps]]'', 1968 ===
{{citation|Sous cette brume empoisonnée par leurs fatigues d'hier, des millions d'hommes s'éveillent, déjà exténués d'aujourd'hui.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 10
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Pendant ces quelques secondes, il n'y aurait pas eu assez d'horreur dans le monde pour emplir ton coeur.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 15
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Te montrer à l'univers, le temps d'un éclair, puis m'enfermer avec toi, seul, et te regarder pendant l'éternité.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 83
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Elle va mourir parce que nous ne la comprenons pas. Elle meurt de faim, et nous la laissons mourir parce que nous ne la comprenons pas quand elle nous dit avec quoi nous pourrions la nourrir.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 137
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Il est difficile de donner un exemple de la différence entre la langue-lui et la langue-elle, puisque les deux termes équivalents ne peuvent être traduits que par le même mot. L'homme dirait : « qu'il faudra sans épines », la femme dirait : « pétales du soleil couchant », et l'un et l'autre comprendraient qu'il s'agit de la rose.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 147
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|J'ai fait venir des roses.<br/>Tu as cru que cela aussi nous le mangions...}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 203
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|Rien qu'une nuit... Et quand tu te réveilleras, je serais mort depuis si longtemps que tu n'auras plus de peine.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 323
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
{{citation|J'aurais pu crier la vérité, crier le nom de Païkan, tu aurais su avant de mourir qu'il était près de toi, que vous mouriez ensemble comme tu l'avais souhaité. Mais quels regrets atroces, alors que vous pouviez vivre.}}
{{Réf Livre
|titre= La Nuit des temps
|auteur= René Barjavel
|éditeur= Presses de la cité
|année= 1968
|page= 383
|ISBN= 2-266-02303-9
|collection= Pocket
}}
 
41

modifications