Différences entre versions de « André Breton »

170 octets supprimés ,  il y a 12 ans
corrections typos, -image supprimée, wikif
m (robot Ajoute: he:אנדרה ברטון)
(corrections typos, -image supprimée, wikif)
'''[[w:André Breton|André Breton]]''' (Tinchebray, Orne, {{date|18 |février |1896}} - [[Paris]], {{date|28 |septembre |1966}}) est un écrivain français, [[:Catégorie:poète|poète]] et théoricien du [[:Catégorie:Surréalisme|surréalisme]].
[[Image:Breton.jpeg|right|thumb|225px|André Breton]]
 
== ''Manifeste du surréalisme'', ([[w:1924 en littérature|1924]]) ==
'''[[w:André Breton|André Breton]]''' (Tinchebray, Orne, 18 février 1896 - Paris, 28 septembre 1966) est un écrivain français, [[:Catégorie:poète|poète]] et théoricien du [[:Catégorie:Surréalisme|surréalisme]].
 
|{{citation=|Ce n'est pas la crainte de la folie qui nous forcera à laisser en berne le drapeau de l'imagination.}}
== ''Manifeste du surréalisme'' ([[w:1924 en littérature|1924]]) ==
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
 
{{citation
|citation=Ce n'est pas la crainte de la folie qui nous forcera à laisser en berne le drapeau de l'imagination.
}}
 
{{Réf Livre
|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
{{citation
|citation=Il me paraît que tout acte porte en lui-même sa justification.
}}
 
|{{citation=|Il me paraît que tout acte porte en lui-même sa justification.}}
{{Réf Livre
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
{{citation
|citation=Si les profondeurs de notre esprit recèlent d'étranges forces capables d'augmenter celles de la surface, ou de lutter victorieusement contre elles, il y a tout intérêt à les capter, à les capter d'abord, pour les soumettre ensuite, s'il y a lieu, au contrôle de notre raison.
}}
 
|{{citation=|Si les profondeurs de notre esprit recèlent d'étranges forces capables d'augmenter celles de la surface, ou de lutter victorieusement contre elles, il y a tout intérêt à les capter, à les capter d'abord, pour les soumettre ensuite, s'il y a lieu, au contrôle de notre raison.}}
{{Réf Livre
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
|{{citation=|Pourquoi n'accorderais-je pas au rêve ce que je refuse parfois à la réalité, soit cette valeur de certitude en elle-même, qui, dans son temps, n'est point exposée à mon désaveu?}}
{{citation
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|citation=Pourquoi n'accorderais-je pas au rêve ce que je refuse parfois à la réalité, soit cette valeur de certitude en elle-même, qui, dans son temps, n'est point exposée à mon désaveu?
}}
 
{{Réf Livre
|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
|{{citation=|Je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de ''surréalité'', si l'on peut ainsi dire.}}
{{citation
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|citation=Je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de ''surréalité'', si l'on peut ainsi dire.
}}
 
{{Réf Livre
|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
{{citation
|citation=Le merveilleux est beau, n'importe quel merveilleux est beau, il n'y a que le merveilleux qui soit beau.
}}
 
|{{citation=|Le merveilleux est beau, n'importe quel merveilleux est beau, il n'y a que le merveilleux qui soit beau.}}
{{Réf Livre
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
{{citation
|citation=Il ne tient qu'à [l'homme] de s'appartenir tout entier, c'est-à-dire de maintenir à l'état anarchique la bande chaque jour plus redoutable de ses désirs.
}}
 
|{{citation=|Il ne tient qu'à [l'homme] de s'appartenir tout entier, c'est-à-dire de maintenir à l'état anarchique la bande chaque jour plus redoutable de ses désirs.}}
{{Réf Livre
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|ISBN=2-07-032279-3
|année=1985
|année d'origine=1924}}
}}
 
 
{{citation|citation={{Romain|Surréalisme}}, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée par la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préocupation esthétique ou morale.}}
{{citation
{{Réf Livre|titre=Manifestes du surréalisme
|citation={{Romain|Surréalisme}}, n. m. Automatisme psychique pur par lequel on se propose d'exprimer, soit verbalement soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée. Dictée par la pensée, en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préocupation esthétique ou morale.
}}
 
{{Réf Livre
|titre=Manifestes du surréalisme
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|année=1985
|année d'origine=1924
|collection=Folio essais}}
}}
 
== ''[[w:Nadja (André Breton)|Nadja]]'', ([[w:1928 en littérature|1928]]) ==
 
|{{citation=|La tentation de retoucher à distance l'expression d'un état émotionnel, faute de pouvoir au présent la revivre, se solde inévitablement par la dissonance et l'échec.}}
{{citation
{{Réf Livre|titre=Nadja
|citation=La tentation de retoucher à distance l'expression d'un état émotionnel, faute de pouvoir au présent la revivre, se solde inévitablement par la dissonance et l'échec.
}}
 
{{Réf Livre
|titre=Nadja
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|année d'origine=1928
|collection=Folio plus
|section=Avant-dire (dépêche retardée)}}
}}
 
 
{{citation
|citation=Je suis contraint d'accepter l'idée du travail comme nécessité matérielle, à cet égard je suis on ne peut plus favorable à sa plus juste répartition. Que les sinistres obligations de la vie me l'imposent, soit, qu'on me demande d'y croire, de révérer le mien ou celui des autres, jamais. [...] L'évènement dont chacun est en droit d'attendre la révélation du sens de sa propre vie [...] ''n'est pas au prix du travail''.
}}
 
|{{citation=|Je suis contraint d'accepter l'idée du travail comme nécessité matérielle, à cet égard je suis on ne peut plus favorable à sa plus juste répartition. Que les sinistres obligations de la vie me l'imposent, soit, qu'on me demande d'y croire, de révérer le mien ou celui des autres, jamais. [...] L'évènement dont chacun est en droit d'attendre la révélation du sens de sa propre vie [...] ''n'est pas au prix du travail''.}}
{{Réf Livre
{{Réf Livre|titre=Nadja
|auteur=André Breton
|éditeur=Gallimard
|année=1985
|année d'origine=1928
|collection=Folio plus}}
}}
 
{{interprojet|s=André Breton|commons=André Breton|w=André Breton}}
{{interprojet
|s=André Breton
|commons=André Breton
|w=André Breton}}
 
{{DEFAULTSORT:Breton, Andre}}
 
[[Catégorie:Décès en 1966]]
[[Catégorie:Homme]]
[[Catégorie:Naissance en 1896]]
[[Catégorie:Décès en 1966]]
[[Catégorie:Personnalité française]]
[[Catégorie:Poète]]
3 943

modifications