« Thomas Bernhard » : différence entre les versions

318 octets ajoutés ,  il y a 13 ans
|ISBN=2-07-070200-6
|page=90}}
 
 
{{citation|citation=[…] les êtres qui ont vraiment été importants dans notre vie peuvent se compter sur les doigts d'une seule main, et, bien souvent, cette main se révolte contre la perversité que nous mettons à vouloir consacrer toute une main à compter ces êtres, là où, si nous sommes sincères, nous nous en tirerions probablement sans un seul doigt.}}
|ISBN=2-07-070200-6
|page=108}}
 
{{citation|citation=Je ne me supporte pas moi-même, et, moins encore, une meute de gens comme moi.}}
{{Réf Livre|titre=Le Neveu de Wittgenstein
|auteur=Thomas Bernhard
|traducteur=Jean-Claude Hémery
|année=1985
|année d'origine=1982
|éditeur=Gallimard
|collection=Du monde entier
|ISBN=2-07-070200-6
|page=114}}
 
== ''Maîtres anciens'', 1985 ==
646

modifications