Différences entre versions de « Tzvetan Todorov »

Aucun changement de taille ,  il y a 11 ans
m
rétablissement ordre chronologique des oeuvres
(+ 1 citation de "Le Jardin imparfait – La pensée humaniste en France")
m (rétablissement ordre chronologique des oeuvres)
'''[[:w:Tzvetan Todorov|Tzvetan Todorov]]''', né le {{date|1|mars|1939}} à Sofia en Bulgarie, est un essayiste et historien français d'origine bulgare.
 
== ''Nous et les autres'', 1989 ==
 
{{citation|Il est très rare que l'ethnie à laquelle appartient l'auteur racialiste ne se trouve pas au sommet de sa hiérachie.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=137
}}
 
{{citation|Le règne de l'égalité chez soi n'empêche pas d'être esclavagiste ou colonialiste à l'extérieur : telle est la logique du patriotisme.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=249
}}
 
{{citation|Quel est le défaut inhérent au patriotisme ? C'est que, en préférant une partie de l'humanité au reste, le citoyen transgresse le principe fondamental de la morale, celui de l'universalité : sans le dire ouvertement, il admet que les hommes ne sont pas égaux. [...] la vraie morale, la vraie justice, la vraie vertu présupposent l'universalité, et donc l'égalité des droits.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=251
}}
 
== ''Le Jardin imparfait'', 1998 ==
|année=2008
|page=quatrième de couverture
}}
 
== ''Nous et les autres'', 1989 ==
 
{{citation|Il est très rare que l'ethnie à laquelle appartient l'auteur racialiste ne se trouve pas au sommet de sa hiérachie.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=137
}}
 
{{citation|Le règne de l'égalité chez soi n'empêche pas d'être esclavagiste ou colonialiste à l'extérieur : telle est la logique du patriotisme.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=249
}}
 
{{citation|Quel est le défaut inhérent au patriotisme ? C'est que, en préférant une partie de l'humanité au reste, le citoyen transgresse le principe fondamental de la morale, celui de l'universalité : sans le dire ouvertement, il admet que les hommes ne sont pas égaux. [...] la vraie morale, la vraie justice, la vraie vertu présupposent l'universalité, et donc l'égalité des droits.}}
{{réf Livre|auteur=[[:w: Tzvetan Todorov| Tzvetan Todorov]]
|titre=Nous et les autres
|éditeur=Seuil
|année=1989
|page=251
}}
 
646

modifications