« Tuer n'est pas jouer » : différence entre les versions

intro ; cat ; wikif
(Nouvelle page : {{citation |citation= {{Personnage|Georgi Koskov}}: Désolé James, j'ai pour vous une grande affection, mais comme dit le dicton, « Le cœur a ses raisons... »<br /> {{Personnag...)
 
(intro ; cat ; wikif)
'''{{w|Tuer n'est pas jouer}}''' (''{{lang|en|The Living Daylights}}'') est un film britannique réalisé en 1987 par John Glen. Ce film fait partie de la série des James Bond produit par EON Productions, dans ce 17e opus, l'agent secret y est incarné par Timothy Dalton.
{{citation
 
|citation=
== Citations ==
{{Personnage|Georgi Koskov}}: Désolé James, j'ai pour vous une grande affection, mais comme dit le dicton, « Le cœur a ses raisons... »<br />
 
{{Personnage|James Bond}}: « ... que la raison n'ignore pas. » Peut-être. Vous savez ce qu'on répond dans ce genre de cas ? « Le cœur il vous dit... »
{{citation|citation=<poem>
|original=
{{Personnage|Georgi Koskov}}: I'm sorryDésolé James., Forj'ai youpour Ivous haveune greatgrande affection, butmais wecomme havedit anle old saying:dicton, "Duty« Le hascœur noa sweethearts"!<brses />raisons… »
{{Personnage|James Bond}}: « ... que la raison n'ignore pas. » Peut-être. Vous savez ce qu'on répond dans ce genre de cas ? « Le cœur il vous dit...dit… »
</poem>
|original=<poem>
{{Personnage|Georgi Koskov}}: I'm sorry James. For you I have great affection, but we have an old saying: "Duty has no sweethearts"!
{{Personnage|James Bond}}: We have an old saying too, Georgi. And you're full of it.
</poem>
|langue = en}}
}}
{{Réf Film|titre=Tuer n'est pas jouer
|auteur=Richard Maibaum et Michael G. Wilson
|date=1987
|acteur=Timothy Dalton et Jeroen Krabbé}}
}}
 
{{interprojet|w=Tuer n'est pas jouer}}
 
[[Catégorie:Film]]
3 028

modifications