« Christoph Blocher » : différence entre les versions

1 115 octets ajoutés ,  il y a 12 ans
|date=2008
|page=12
|ISSN=
|ISBN=
}}
 
{{citation
|citation=Il est évident que la nouvelle réglementation demandée par le Tribunal fédéral facilite massivement l’octroi de la nationalité suisse car l’autorité communale sait qu’en cas de doute, elle sera obligée de naturaliser. Sinon, il se pourrait qu’elle doive affronter les affres de longs procès devant les tribunaux. Pour éviter des litiges juridiques fastidieux et compliqués, on décidera en cas de doute à l’avenir de naturaliser l’étranger. Il va sans dire que cela favorisera les naturalisations en masse. Les demandes de naturalisation mal étudiées entraînent la naturalisation de criminels et de personnes qui tomberont à la charge de l’assistance sociale.
|original=
|langue=français
|précisions=
}}
{{Réf Article
|titre=La lutte pour l'indépendance et la neutralité est d'une grande actualité
|auteur=Christoph Blocher
|publication=Exposés à l'occasion de la 23e assemblée générale ordinaire de l'Action pour une Suisse indépendante et neutre (ASIN) du 26 avril 2008 à l'hôtel national à Berne.
|numéro=
|date=2008
|page=13
|ISSN=
|ISBN=
Utilisateur anonyme