« Wikiquote:Bac à sable » : différence entre les versions

1 198 octets supprimés ,  il y a 12 ans
aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
Aucun résumé des modifications
}}
 
''La Coupe d'Or et autres contes, Louis Tieck, éd. Denoël et Steele, trad. albert Béguin, 1933, p.142''
 
 
== ''Vie de l'illustre empereur Abraham Tonnelli'' ==
{{Citation
|Pour un peu je serais tombé au beau milieu des assasins, si la Providence n'eût voulu, Dieu merci, me conserver pour faire de moi un meilleur usage.
}}
 
=== Liens ===
''La Coupe d'Or et autres contes, Louis Tieck, éd. Denoël et Steele, 1933, p.191''
[http://fr.wikipedia.org/wiki/Tieck/ Tieck sous Wikipedia]
 
 
{{Citation
|J'étais donc de la meilleure humeur du monde et je me régalais à coeur-que-veux-tu. Au reste, je n'ai jamais aimé à me rien refuser, car après tout, on est toujours son propre prochain.
}}
 
''La Coupe d'Or et autres contes, Louis Tieck, éd. Denoël et Steele, 1933, p.238''
 
 
{{Citation
|De tout temps, j'ai agi selon les préceptes d'une fine politique, sachant m'adapter toujours au rang des gens que je fréquentais.
}}
 
''La Coupe d'Or et autres contes, Louis Tieck, éd. Denoël et Steele, 1933, p.254''
 
 
{{Citation
|Je goûtais avec bonheur les joies du mariage et je m'étonnais de n'y avoir pas songé plus tôt ; car maintenant, j'avais toujours quelqu'un qui me parlait et je n'avais plus besoin d'aller chercher de la conversation hors de chez moi.
}}
 
''La Coupe d'Or et autres contes, Louis Tieck, éd. Denoël et Steele, 1933, p.260''
 
== Liens ==
[http://fr.wikipedia.org/wiki/Tieck/ Tieck sous Wikipedia]
15

modifications