Térence

dramaturge et poète comique romain
Détail d'un portrait imaginaire de Térence ornant un manuscrit enluminé du IXe siècle conservé au Vatican. Vat. lat. 3868 (2r).

Térence (en latin Publius Terentius Afer), né à Carthage vers -184 et mort en -159, était un poète comique latin d'origine berbère.

L'AndrienneModifier

La complaisance fait les amis, la franchise les ennemis.
  • (la) Obsequium parit amicos, veritas parit odium.
  • « L'Andrienne », Térence (166 av. JC), dans Théatre complet des Latins, comprenant Plaute, Térence et Sénèque le tragique, éd. Firmin Didot frères, acte 1, scène 1, p. 553, vers 68 (voir la fiche de référence de l'œuvre)


Heauton TimoroumenosModifier

Je suis humain : rien de ce qui est humain ne m'est étranger.
  • (la) Homo sum: humani nil a me alienum puto.



Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :