T. S. Eliot

poète, dramaturge, essayiste et critique littéraire américain

T. S. Eliot (1888-1965) est un poète américain naturalisé britannique qui a reçu le prix Nobel de littérature en 1948.

T. S. Eliot en 1934

CitationsModifier

La Terre vaine, 1922Modifier


Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre ;
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.

  • (en)

    And I will show you something different from either
    Your shadow at morning striding behind you
    Or your shadow at evening rising to meet you ;
    I will show you fear in a handful of dust.

  • Poésie, T. S. Eliot (trad. Pierre Leyris), éd. Seuil, 1976  (ISBN 2-02-004423-4), p. 58-59


Quatre QuatuorsModifier

Ce que nous nommons le commencement est souvent la fin

Faire une fin c’est commencer.

La fin est là d’où nous partons.
  • (en)

    What we call the beginning is often the end
    And to make an end is to make a beginning.
    The end is where we start from.

  • Poésie, T. S. Eliot (trad. Pierre Leyris), éd. Seuil, 1976  (ISBN 2-02-004423-4), p. 218-219


Nous ne cesserons pas notre exploration
Et le terme de notre quête
Sera d’arriver là d’où nous étions partis
Et de savoir le lieu pour la première fois.

  • (en)

    We shall not cease from exploration
    And the end of all our exploring
    Will be to arrive where we started
    And know the place for the first time.

  • Poésie, T. S. Eliot (trad. Pierre Leyris), éd. Seuil, 1976  (ISBN 2-02-004423-4), p. 220-221


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :