Ouvrir le menu principal

Théâtre

art de la scène et genre littéraire
Représentation d’Hernani de Victor Hugo à la Comédie-Française en 1830

Le théâtre désigne l'art de la représentation d'un drame ou d'une comédie ainsi que l’édifice où se déroule cette représentation.

CitationsModifier

Eugène IonescoModifier

Le théâtre peut paraître un genre littéraire inférieur, un genre mineur. Il fait toujours un peu gros. C'est un art à effets, sans doute. Il ne peut s'en dispenser et c'est ce qu'on lui reproche. Les effets ne peuvent être que gros. On a l'impression que les choses s'y alourdissent. Les nuances des textes de littérature s'éclipsent. Un théâtre de subtilités littéraires s'épuise vite. Les demi-teintes s'obscurcissent ou disparaissent dans une clarté trop grande. Pas de pénombre, pas de raffinement possible.


Sacha GuitryModifier

Le théâtre, c'est du présent.
Le cinéma, c'est du passé.
Au théâtre, les acteurs jouent.
Au cinéma, ils ont joué.
Au théâtre, vient le public.
Au cinéma, entre la foule.
Au théâtre, c'est le dessin.
Le cinéma n'en est encore qu'à la lithographie.
Le théâtre, c'est positif.
La pellicule est négative !


J. Miron d’AussyModifier

Théâtre. — Salle en hémicycle aux parois de laquelle s’étagent de petites niches appelées : Loges. Les élégants s’y donnent rendez-vous, le soir, pour se considérer réciproquement à l'aide de lorgnettes.
— Un usage suranné, qui ne tardera pas à disparaître, veut que le fond de la salle soit occupé entièrement par une large baie dénommée : Scène, où des gêneurs vêtus d’accoutrements bizarres s’égosillent à dire en gesticulant des choses qu’on n’écoute pas.
  • « Petit vocabulaire mondain », J. Miron d’Aussy, Angers-artiste, 22 février 1902, p. 314 (lire en ligne)


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :