Thibault Damour

physicien français
Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

Thibault Damour, né en 1951, est un physicien français.

Thibault Damour, 2010.

CitationsModifier

Entretiens sur la multitude du mondeModifier

  • Entretiens sur la multitude du monde, Thibault Damour et Jean-Claude Carrière, éd. Odile Jacob, 2002, p. …


Ondes gravitationnelles et trous noirsModifier

  • Ondes gravitationnelles et trous noirs, Thibault Damour, éd. CNRS/De vive voix, 2019, p. …


Autres citationsModifier

Vais-je oser lui avouer mon ignorance de ce que sont « ses polynômes « ? Tout en rondeurs (psychologiques et physiques) Vaughan Jones me met gentiment à l’aise et propose d’éclairer ma lanterne. […] il m’explique en quelques mots et quelques signes, le rôle, l’essence et la définition des polynômes de Jones.
Je compris alors deux choses : d’abord, que la structure très particulière de l’IHÉS, favorisant les échanges libres et conviviaux […] ouvrait un accès privilégié à des connaissances qu’il serait malaisé et inefficace d’aborder en lisant des textes publiés […]. Ensuite, que j’avais beaucoup de chance […], que je devais me surpasser pour mériter cette chance.
  • Les déchiffreurs : voyage en mathématiques, Jean-François Dars, Annick Lesne et Anne Papillault, éd. Belin, 2008  (ISBN 978-2-7011-4737-6), chap. Thibault Damour : Les pavés de la route de Chartres et les polynômes de Jones, p. 47


Dès 1907, il a eu l'idée centrale qui lui a permis d'établir sa théorie : l'équivalence entre accélération et gravitation. Le raisonnement est le suivant : si je me trouve dans un ascenseur qui tombe en chute libre dans une zone où règne la gravitation - un champ gravitationnel -, je ne vais plus ressentir cette gravitation car tous les objets dans l'ascenseur tombent avec la même accélération. Autrement dit, la chute est un moyen d'éliminer (localement) la gravitation. Il qualifiera cette idée de la « meilleure idée de [sa] vie ».
  • « THIBAULT DAMOUR « La relativité générale est une des plus belles constructions intellectuelles jamais réalisées » », Philippe Pajot, La recherche, 2015-2016 (lire en ligne)


Citations rapportéesModifier

Citations surModifier

Voir aussiModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :