Thomas Paine

intellectuel, pamphlétaire, révolutionnaire anglais puis américain

Thomas Paine (1737 - 1809) est un révolutionnaire, pamphlétaire et déiste anglais devenu américain.

Portrait de Thomas Paine par Laurent Dabos.

Citations rapportéesModifier

Le Siècle de la raison (The Age of Reason), 1793Modifier

J'ai toujours vigoureusement défendu le droit de chaque homme à sa propre opinion, aussi différente qu'elle puisse être de la mienne. Celui qui refuse à un autre ce droit se rend lui-même esclave de son opinion présente, car il se prive du droit d'en changer... L'infidélité ne consiste pas à croire ou à ne pas croire, mais à affirmer croire ce que l'on ne croit pas. Il est impossible d'évaluer les dégâts moraux que le mensonge à soi-même provoque dans une société.
  • Faut-il avoir peur de l’Amérique ?, Nicole Bacharan, éd. Seuil, 2005, p. 20


De toutes les tyrannies qui frappent l’humanité, la pire est la tyrannie en matière de religion.
  • Faut-il avoir peur de l’Amérique ?, Nicole Bacharan, éd. Seuil, 2005, p. 87


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :