Victor Chklovski

écrivain russe

Victor Borissovitch Chklovski (en russe : Виктор Борисович Шкловский), ou Viktor Shklovsky, est un théoricien de la littérature et écrivain russe, né à Saint-Pétersbourg le 24 janvier 1893, mort le 6 décembre 1984. Il est le fondateur du groupe des formalistes russes de Saint-Pétersbourg OPOYAZ et auteur de plusieurs romans à caractère autobiographique. Il a également été critique de cinéma et auteur de scénarios.

Victor Chklovski.

Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse (1923)Modifier

Mon ami, mon très cher. Ne me parle pas d'amour. Il ne faut pas. Je suis très fatiguée. Comme tu le dis toi-même, j'en ai plein le dos. C'est la vie, la vie de tous les jours, qui nous sépare, toi et moi. Je ne t'aime pas et ne t'aimerai jamais.
  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Troisième lettre, p. 34


Je ne parlerai plus d'amour, je ne parlerai que du temps qu'il fait.
  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Quatrième lettre, p. 36


Quant à nous, il nous reste les murs jaunes des immeubles baignés par le soleil, nos livres et tout le savoir humain érigé au long du chemin qui conduit à l'amour.
Et le précepte d'être léger.
Mais si l'on souffre beaucoup ?
Transpose tout à l'échelle cosmique, prends ton cœur entre tes dents, écris un livre.

  • Zoo. Lettres qui ne parlent pas d'amour, ou La Troisième Héloïse, Victor Chklovski (trad. Paul Lequesne), éd. L'Esprit des Péninsules, coll. « Domaine russe », 1998, Quatrième lettre, p. 40


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :