William Makepeace Thackeray

romancier britannique
William Makepeace Thackeray.

William Makepeace Thackeray (1811-1863) est un romancier britannique.

Mémoires de Barry Lyndon (The Luck of Barry Lyndon), 1844Modifier

Que l’homme qui a sa fortune à faire se rappelle cette maxime : Attaquer est l’unique secret. Osez, et le monde cède toujours ; ou s’il vous bat quelquefois, osez de nouveau, et il succombera.


La Foire aux vanités (Vanity Fair), 1848Modifier

Le monde est un miroir qui renvoie à chacun ses propres traits ; si vous froncez le sourcil en le regardant, il vous jette un coup d’œil renfrogné. Riez, au contraire, avec lui, et il se montrera bon compagnon.


L’Histoire de Henry Esmond (The History of Henry Esmond), 1852Modifier

Ce n’est pas de mourir pour sa foi qui est le plus malaisé, maître Harry ; chaque homme de chaque nation a fait cela : c’est d’y vivre qui est difficile, […].


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :