Ouvrir le menu principal

William Pitt le Jeune

personnalité politique britannique
William Pitt, par John Hoppner.

William Pitt le Jeune (28 mai 1759 - 23 janvier 1806) est un homme politique britannique de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle. Il devint le plus jeune Premier ministre de Grande-Bretagne lors de son élection en 1783 à l'âge de 24 ans (même si le terme de premier ministre n'était pas encore utilisé). Il quitte le poste en 1801 mais redevient premier ministre de 1804 jusqu'à sa mort en 1806. Il occupa également le poste de Chancelier de l'Échiquier tout au long de son mandat de premier ministre. Il est appelé William Pitt le Jeune pour être distingué de son père, William Pitt l'Ancien, qui fut également Premier ministre de Grande-Bretagne.

Citations sur William Pitt le JeuneModifier

En manipulant des "clubs" et des cénacles répandant une idéologie fumeuse, les services de Pitt révolutionnent la France, la plongent dans le chaos et la guerre civile, et vengent ainsi l'humiliante défaite de Yorktown. Mais simultanément, ils torpillent l'entente franco-autrichienne et austro-russe, ne permettant plus à aucune des puissances européennes de mener une tâche géopolitique constructive, sans empièter sur les intérêts des autres.
  • « Les implications géopolitiques des Accords de Munich en 1938, Allocution de Robert Steuckers à la "Commission Géopolitique" de la Douma d'État, Moscou, le 30 septembre 1998 », Robert Steuckers, Nouvelles de Synergies européennes, nº n°37, octobre-décembre 1998, p. 3


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :