Yves Sente

Yves Sente est un scénariste belge de bande dessinée né le 17 janvier 1964 à Bruxelles (Belgique).

Yves Sente au Salon du livre de Genève (Suisse) en 2012.

CitationsModifier

Propos publicsModifier

À la sortie de Voronov [La Machination Voronov], beaucoup de monde nous a interrogés sur la relation entre Francis Blake et Nasta Wardynska. Pourtant, dans mon esprit comme dans le dessin de Juillard, rien ne laissait supposer qu’il se soit dérouler quelque chose entre eux. Pour nos interlocuteurs, Blake et Mortimer cessaient donc d’être seulement des robots toujours occupés à sauver la planète, et devenaient des humains avec des sentiments. Comme s’il y avait une recherche d’humanité pour ces personnages. Tintin, Haddock ou Milou pleurent, jamais Blake et Mortimer. André [Juillard] avait relevé ce manque et je ne pouvais que le suivre.
  • « Entretien avec Yves Sente », Yves Sente, Zoom BD, 4 novembre 2003 (lire en ligne)


Question : Quelle est la principale difficulté pour un scénariste de Blake et Mortimer ?
Y.S. : Trouver un sujet crédible dans les années cinquante qui parle aux gens aujourd’hui… Même s’il peut être envisageable en 1958, le thème du terrorisme à l’échelle mondiale est quelque chose de très contemporain. C’est une manière de répondre à ce paradoxe que Blake et Mortimer est supposé être une série contemporaine, elle l’était effectivement pour Jacobs. Aujourd’hui, c’est une série historiquement datée mais, en même temps, c’est une série qui est basée sur de la science-fiction et de la politique-fiction. Or, il est très compliqué de faire de la science-fiction se déroulant dans les années cinquante, pour un lecteur de 2003 qui doit encore trouver cela crédible.
  • « Entretien avec Yves Sente », Yves Sente, Zoom BD, 4 novembre 2003 (lire en ligne)


L’exercice de la reprise est un jeu assez amusant. Il faut respecter les règles sans tricher, comme avec un jeu de société. Chaque série déjà existante possède ses propres règles : au repreneur de les respecter. Une fois que l’on a examiné et analysé les règles internes à un univers, il s’agit, à l’intérieur de ces codes, d’être original, de renouveler le récit, de séduire un nouveau lectorat tout en contentant celui déjà existant.
  • Au sujet de ses reprises des séries Blake et Mortimer et Thorgal.
  • « Entretien avec Yves Sente et Grzegorz Rosinski », Yves Sente, Auracan, 28 novembre 2008 (lire en ligne)


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :