Ouvrir le menu principal

Claude Allègre

géochimiste et homme politique français
Claude Allègre (2008).

Claude Allègre, né le 31 mars 1937 à Paris, est un géochimiste et un homme politique français, médaille d'or du CNRS en 1994 et ancien ministre de l'éducation nationale.

L'Écume de la Terre, 1983Modifier

Il en va des théories scientifiques comme du talent individuel : lorsqu'elles sont reconnues, elles apparaissent comme des évidences solides qui ne doivent leur succès qu'à leur propre poids. Ce succès est perçu comme un illumination inévitable et sans ombre, et l'on oublie qu'il n'est plus souvent que le résultats d'un cheminement lent et cahotique (sic).
  • L'Écume de la Terre, Claude Allègre, éd. Fayard, 1983  (ISBN 2-213-01271-7), chap. Avant propos, p. 7


Plus une idée est nouvelle, plus elle choque, plus elle dérange ceux dont la fortune s'est établie hors d'elle, comme ceux dont le confort intellectuel se trouve perturbé par son émergence.
  • L'Écume de la Terre, Claude Allègre, éd. Fayard, 1983  (ISBN 2-213-01271-7), chap. Avant propos, p. 7


L'originalité est une vertu estimée pourvu qu'elle ne s'avère pas trop dérangeante.
  • L'Écume de la Terre, Claude Allègre, éd. Fayard, 1983  (ISBN 2-213-01271-7), chap. Avant propos, p. 7


Dans l'histoire des mentalités, scientifiques et autres, le saut quantique dans l'évolution des idées est tabou, car il viole le principe de mimesis.
  • L'Écume de la Terre, Claude Allègre, éd. Fayard, 1983  (ISBN 2-213-01271-7), chap. Avant propos, p. 7


Ma vérité sur la planète, 2007Modifier

Ce livre est d’abord et avant tout une réaction contre un éco-intégrisme qui, s’il était mis en œuvre, mènerait nos sociétés, en particulier l’Europe, cible privilégiée des Cassandres, à la ruine, accroitrait les inégalités et maintiendrait les pays du Sud dans leur sous-développement.
  • Ma vérité sur la planète, Claude Allègre, éd. Plon, 2007  (ISBN 2259206751), chap. Introduction, p. 4


Je doute que le gaz carbonique d'origine anthropique soit, dans un système aussi complexe que l'atmosphère, l'unique responsable du changement climatique.
  • Ma vérité sur la planète, Claude Allègre, éd. Plon, 2007  (ISBN 2259206751), chap. 6, p. 56 (Ebook), 89 (papier)


Vouloir s'opposer à la croissance et au progrès technologique, c'est engager la France dans le déclin et et la déterioration du niveau de vie des Français.
  • Ma vérité sur la planète, Claude Allègre, éd. Plon, 2007  (ISBN 2259206751), chap. 3, p. 32 (Ebook), 51 (papier)


La répulsion de certains contre les OGM touche au fanatisme.
  • Ma vérité sur la planète, Claude Allègre, éd. Plon, 2007  (ISBN 2259206751), chap. 4, p. 40 (Ebook), 59 (papier)


Dieu face à la science, 1997Modifier

Par principe, la science exclut Dieu de son champ de raisonnement. Laplace avait raison lorsqu'il déclara à Napoléon : "Sire, je n'ai pas besoin de cette hypothèse".
  • Napoléon demanda à Laplace quel rôle a joué Dieu dans sa théorie sur la création du système solaire.
  • Dieu face à la science, Claude Allègre, éd. Fayard, 1997, p. 247


La Défaite de Platon, 1995Modifier

Les mathématiques et leur rigueur abstraite n'ont joué qu'un faible rôle dans les découvertes successives qui ont permis de bâtir la science moderne.
  • La Défaite de Platon, Claude Allègre, éd. Fayard, 1995, p. 443


Ainsi l'esprit de géométrie a peu à peu éliminé l'esprit de finesse chez nos classes dirigeantes et en a banni l'imagination.
  • La Défaite de Platon, Claude Allègre, éd. Fayard, 1995, p. 445


Les mathématiques ne constituent pas à proprement parler une science.
  • La Défaite de Platon, Claude Allègre, éd. Fayard, 1995, p. 426


Il ne s'agit nullement d'éliminer les mathématiques en tant que telles - activité intellectuelle aussi noble que la musique et outils scientifique efficace -, mais de les remettre à leur juste place. Il s'agit de dire qu'observer, décrire le réel, puis apprendre à passer du réel à l'abstraction, s'initier aux sciences de la Nature comme la Biologie, la Géologie, la Chimie, et bien sûr la Physique (mais une physique appuyée sur l'expérience) est plus important que de jongler avec un abstrait désincarné
  • La Défaite de Platon, Claude Allègre, éd. Fayard, 1995, p. 446


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :