Jules Romains

poète et écrivain français, membre de l’Académie française
Jules Romains photographié par Carl van Vechten (1936)

Jules Romains, de son vrai nom Louis Henri Jean Farigoule (26 août 1885 à Saint-Julien-Chapteuil (Haute-Loire) - 14 août 1972 à Paris), est un poète, écrivain et académicien français.

Knock ou le triomphe de la médecine, 1923Modifier

La santé n'est qu'un mot, qu'il n'y aurait aucun inconvénient à rayer de notre vocabulaire. Pour ma part, je ne connais que des gens plus ou moins atteints de maladies plus ou moins nombreuses à évolution plus ou moins rapide.
  • Knock ou le triomphe de la médecine, Jules Romains, éd. Gallimard, 1993, p. 78


DiversModifier

Europe ! Je n’accepte pas
Que tu meures dans ce délire.
Europe, je crie qui tu es
Dans l’oreille de tes tueurs.

  • Dictionnaire égoïste de la littérature française, Charles Dantzig, éd. Grasset, 2005, p. 748


Sur Jules RomainsModifier

[Jules Romains], c’est la SOFRES. Quand il écrit un roman, il y met tant pour cent d’ouvriers, tant pour cent de femmes, de sujets de société et de styles de vie.
  • Dictionnaire égoïste de la littérature française, Charles Dantzig, éd. Grasset, 2005, p. 748


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :