Minority Report

film sorti en 2002

Minority Report, ou Rapport minoritaire au Québec, est un film de science-fiction américain réalisé par Steven Spielberg et sorti en 2002. Il est une adaptation cinématographique de la nouvelle éponyme de 1956 de Philip K. Dick. L'intrigue est une dystopie située en 2054. Elle imagine la mise en place de Précrime, une police qui tente d'arrêter les meurtriers avant qu'ils n'aient commis de crime, grâce à des enfants dotés de pouvoirs de prescience.

Voiture ayant servi d'accessoire dans le film Minority Report.

CitationsModifier

Dr. Iris Henimen : J'étais chercheuse en génétique à la Clinique Woodhaven à Rhode Island et je travaillais sur le Syndrome de Renning, une maladie neurologique qui affecte le cortex cérébral des enfants. Tous ces enfants souffraient de dégâts cérébraux innés, la plupart sont morts avant l'âge de 12 ans. Les rares, les précieux qui ont survécu, ils avaient un don. Ils se réveillaient en pleine nuit, recroquevillés dans un coin de la pièce, à hurler, à griffer le papier peint. Parce que, ces petits enfants, s'ils fermaient l'oeil la nuit, ils ne rêvaient que de meurtres. Et cela ne nous a pas pris longtemps pour comprendre que le vrai cauchemar, c'était que ces supposés rêves se réalisaient, que ces meurtres avaient bel et bien lieu !
  • (en) Dr. Iris Henimen: I was doing genetic research at the Woodhaven Clinic in Rhode Island on Renning's Syndrome, a neurological condition that affects the cerebral cortex of children. All these kids were born with severe brain damage, most died before the age of 12. Those few, those precious few who survived, they had a gift. They would wake up in the night, curled up in the corner of the room, screaming, clawing at the wallpaper. Because, when these little children, if they closed their eyes at night, they dreamt only of murder. And it didn't take long for us to realize that the real nightmare was that these so called dreams were about to become true, that these murders were actually happening!
  • Lois Smith (VF : Paule Emanuele), Minority Report (2002), écrit par Scott Frank et Jon Cohen, d'après la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick (trad. Wikiquote)


Dr. Iris Henimen : Eh bien, de ce que j'ai pu constater, les parents voient souvent leurs enfants comme ils voudraient qu'ils soient, plutôt que comme ils sont.
  • (en) Dr. Iris Henimen: Well, in my experience, parents often see their children as they want them to be, not as they are.
  • Lois Smith (VF : Paule Emanuele), Minority Report (2002), écrit par Scott Frank et Jon Cohen, d'après la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick (trad. Wikiquote)


Lamar Burgess : Nous ne choisissons pas les choses auxquelles nous croyons ; ce sont elles qui nous choisissent.
  • (en) Lamar Burgess: We don't choose the things we believe in; they choose us.
  • Max von Sydow (VF : Marc Cassot), Minority Report (2002), écrit par Scott Frank et Jon Cohen, d'après la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick (trad. Wikiquote)


John Anderton : Pourquoi ne pas cesser ce numéro touchant, Danny, et me dire exactement ce que vous recherchez ?
Danny Witwer: Des failles.
John Anderton: Il n'y a plus eu un seul meurtre en six ans. Il n'y a aucun problème avec ce système, il est..
Danny Witwer: Parfait. D'accord. Mais s'il y a une faille, elle est humaine. Elles le sont toujours.

  • (en)

    John Anderton: Why don't you cut the cute act, Danny boy, and tell me exactly what it is you're looking for?
    Danny Witwer: Flaws.
    John Anderton: There hasn't been a murder in 6 years. There's nothing wrong with the system, it is--
    Danny Witwer: Perfect. I agree. But if there's a flaw, it's human. It always is.

  • Max von Sydow (VF : Marc Cassot), Minority Report (2002), écrit par Scott Frank et Jon Cohen, d'après la nouvelle Rapport minoritaire de Philip K. Dick (trad. Wikiquote)


Liens externesModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :