La patience est l'aptitude de quelqu'un à se maîtriser face à une attente, à rester calme dans une situation de tension ou face à des difficultés, ou encore la qualité de persévérance.

Tonino BenacquistaModifier

Jour après jour, il sculptait sa vie avec la patience de l'artisan qui sait que dans les objets les plus simples on trouve aussi de la belle ouvrage.
  • Le serrurier volant, Tonino Benacquista, éd. Gallimard, coll. « Folio », 2009, p. 10


BuffonModifier

Le génie n'est qu'une plus grande aptitude à la patience
  • Voyage à Montbard, Hérault de Séchelles, éd. compte d'auteur, 1785, p. 1-53


Frank HerbertModifier

La patience est la meilleure amie de l'homme.
  • Les yeux d'Heisenberg, Frank Herbert, éd. Le Masque, 1979, p. 69


La BruyèreModifier

Il n'y a point de chemin trop long à qui marche lentement et sans se presser ; il n'y a point d'avantages trop éloignés à qui s'y prépare par la patience.


La FontaineModifier

Patience et longueur de temps
Font plus que force ni que rage.


Daniel PennacModifier

La patience du consolateur tient à ce qu'il a ses propres embêtements.
  • La Petite Marchande de prose, Daniel Pennac, éd. Gallimard-Folio, coll. « Folio », 1989, p. 19


Denis-Joseph-Claude Le FèvreModifier

La patience de la raison et du goût doit revoir ce qui a échappé à l’impatience de la verve. La patience est le ciselage de la fonte.
  • Pélerinages d'un Childe-Harold parisien aux environs de la capitale, en Lorraine, en Alsace, à Lyon et en Suisse, Denis-Joseph-Claude Le Fèvre, éd. A. Dupont et Cie, 1825, p. 177


Sylvain TessonModifier

J'avais appris que la patience était une vertu suprême, la plus élégante et la plus oubliée. Elle aidait à aimer le monde avant de prétendre le transformer.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :