Ouvrir le menu principal

Wikiquote β

Rire

Comportement réflexe, exprimant généralement un sentiment de gaieté,de joie ou d'amusement
Theodore Roosevelt en train de rire.

Le Rire est un réflexe à la fois physiologique et psychologique , généralement associé à la joie, mais pouvant révéler une grande variété d'émotions, de la gêne au mépris. Mettant en jeu les muscles faciaux, le larynx et le diaphragme, il s'accompagne souvent d'une expression sonore et saccadée.


Sommaire

CinémaModifier

 
Rembrandt (1628)

Marcel Pagnol, Le Schpountz, 1937-1938Modifier

Irénée : Faire rire ! Devenir un roi du rire ! C’est moins effrayant que d’être guillotiné, mais c’est aussi infamant.


Irénée : Celui qui fait rire tout le monde, c’est qu’il se montre inférieur à tous.


Irénée : Mais le rire, le rire… C’est une espèce de convulsion absurde et vulgaire…


Claude Lelouch, L'aventure c'est l'aventure, 1972Modifier

Jacques : Souriez, d'autant que le rire est le propre de l'homme, tout de même.
Aldo : C'est pas à toi, cette phrase.
Jacques : Non, mais ça fait plaisir à entendre.


LittératureModifier

RécitModifier

Joyce MansourModifier

Il ne laissa rien au hasard car l'imprévu est père du rire et le rire libère, allège et arrache le guidon des pattes démoniaques.

  • « Dolman le maléfique », Joyce Mansour, La Brèche, nº 1, Octobre 1961, p. 50


RomanModifier

Romain GaryModifier

Si je pouvais vous faire rire quelques instants à mes dépens, je me sentirais mieux : prêter à rire, il n'y a rien de plus généreux.

  • Clair de femme, Romain Gary, éd. Gallimard, coll. « Folio », 1977 (ISBN 2-07-037367-3), p. 16


François RabelaisModifier

Je vous préviens ce n'est pas drôle :

Vray est qu'icy peu de perfection
Vous apprendrez, si non en cas de rire :
Aultre argument ne peut mon cueur elire.
Voyant le dueil qui vous mine et consomme
Mieulx est de ris que de larmes escripre,
Pource que rire est le propre de l'homme.

  • Extrait de l'envoi au lecteur liminaire à Gargantua. La dernière phrase est une sentence tirée d'Aristote,(Partie des animaux, III, x, 673 a 25).


Journal intimeModifier

Paul KleeModifier

Rire à se pâmer. Et je le dis à nouveau, ce rire élève au-dessus de l'animal.


EssaisModifier

Daniel SibonyModifier

Pour Baudelaire, le rire naît du choc entre deux infinis, celui qui sépare l'homme de Dieu et celui qui le sépare de l'animal. Mais l'homme est lui-même l'entrechoc fugace de ces deux infinis.

  • Les Sens du rire et de l'humour, Daniel Sibony, éd. Odile Jacob, 2010, p. 12


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :