Différences entre les versions de « Albert Gelin »

1 293 octets ajoutés ,  il y a 8 ans
m
 
== ''L'homme selon la Bible'', coll. « Foi vivante » n°75 ==
;Qui est l'homme d'après la Bible ?
 
{{citation|citation=L'homme, tel qu'il est décrit dans la Bible, apparaît comme un faisceau de relations. La première de ses relations est celle qu'il entretient avec Dieu : cette relation constitutive s'exprime de manière frappante dans le thème de l'homme « image » de Dieu.}}
{{Réf Livre
}}
 
;Créé bonne, la personne est ouverte au progrès
{{citation|citation=''L'Apocalypse'' dite d'Esdras (4{{e}} livre d'Esdras) est une apocalypse juive bien connue dans le christianisme. Elle est même imprimée à la fin de la Bible latine. Et un certain nombre de textes liturgiques chrétiens lui sont empruntés, par exemple, l'Introït de la messe des morts : ''Requiem aeternam...'' Les thèmes de cette apocalypse étaient courants vers les débuts de l'époque chrétienne (40-50 ap. J.-C.) : ils ont été mis par écrit plus tard, en même temps probablement que l'Apocalypse johannique.}}
{{citation|citation=Le péché d'Adam et d'Ève est commis dans l'état d'innocence et d'intégrité. Ce qui veut dire qu'on n'est pas coupable parce que créé. Aucun relent gnostique dans cette histoire biblique. La [[condition humaine]] n'est pas mauvaise en soi. L'être créé est bon, selon la [[Genèse]]. Et l'éducation n'est pas à base de dénigrement de soi-même. Les livres sapientiaux partiront de cette donnée : l'homme est éducable.}}
{{Réf Livre
|titre= L'homme selon la Bible
|auteur= Albert Gelin
|éditeur= Éditions Ligel
|année= 1968
|page= 156
|chapitre= 8 L'homme pécheur et la reprise de l'homme
}}
 
;Satan aussi est à l'œuvre dans la Bible
{{citation|citation=L'homme nous est aussi présenté comme victime. Il est investi, réduit dans sa fragilité. Il faut évoquer à nouveau ici la figure du serpent (Nahash) qui représente une pression extérieure à l'humanité : [[Satan]] est présent, il faut croire à son action quand on lit la Bible.}}
{{Réf Livre
|titre= L'homme selon la Bible
|auteur= Albert Gelin
|éditeur= Éditions Ligel
|année= 1968
|page= 156
|chapitre= 8 L'homme pécheur et la reprise de l'homme
 
;L'Apocalypse d'Esdras
{{citation|citation=''L'Apocalypse'' dite d'Esdras (4{{e}} livre d'Esdras) est une apocalypse juive bien connue dans le christianisme. Elle est même imprimée à la fin de la Bible latine. Et un certain nombre de textes liturgiques chrétiens lui sont empruntés, par exemple, l'Introït de la messe des morts : ''{{lang|la|Requiem aeternam...}}'' Les thèmes de cette apocalypse étaient courants vers les débuts de l'époque chrétienne (40-50 ap. J.-C.) : ils ont été mis par écrit plus tard, en même temps probablement que l'Apocalypse johannique.}}
{{Réf Livre
|titre= L'homme selon la Bible
156

modifications