« Vieillesse » : différence entre les versions

1 296 octets supprimés ,  il y a 8 ans
|ISBN= 9 782070 770946
}}
 
{{citation
| Au Ciel pour fraîcheur de coeur!
Ces vieux plaisantins sont ce qu'il y a de plus léger dans la ville. A mesure qu'ils blanchissent et se cassent, ils se chargent de pertinence, de détachement et deviennent semblables à ces bonshommes que les enfants dessinent sur les murs. Des bonshommes, ça manque dans nos climats où le mental s'est tellement développé au détriment du sensible; mais ici, pas un jour ne passe sans qu'on rencontre un de ces êtres pleins de malice, d'inconscience et de suc, porteurs de foin ou rapetasseurs de babouches, qui me donnent toujours envie d'ouvrir les bras et d'éclater en sanglots.
 
|précisions = Yougoslavie, années 1950}}
 
{{Réf Livre
|titre= Oeuvres
|auteur= Nicolas Bouvier
|éditeur= Gallimard
|année= 2004
|page=135
|partie= L’usage du monde
|ISBN= 9 782070 770946
 
}}
 
 
{{citation
|citation=Parfois je me demande ce qui, au Japon, met les vieillards tellement au-dessus du reste. C'est peut-être que, la soixantaine passée, la société les démobilise assez pour que l'humour leur revienne, et que la gentillesse naturelle aux Japonais suive librement sa pente.
}}
 
{{Réf Livre
|titre= Oeuvres
|auteur= Nicolas Bouvier
|éditeur= Gallimard
|année= 2004
|page=616
|partie= Chronique Japonaise
|ISBN= 9 782070 770946
 
}}
 
 
=== [[Charles Bukowski]] ===
4 431

modifications