Différences entre versions de « Yasmina Khadra »

815 octets ajoutés ,  il y a 9 mois
{{Réf Livre|auteur=Yasmina Khadra|titre=L’Attentat|éditeur=Pocket|année=2005|page=245-246}}
 
=== ''[[w:Ce que le jour doit à la nuit|Ce que le jour doit à la nuit]]'', 2008 ===
{{citation|citation=Ce n’était pas une [[vie]] ; on existait, et c’est tout. <br> Le fait de se réveiller le matin relevait du [[miracle]], et la [[nuit]], lorsqu’on s’apprêtait à dormir, on se demandait s’il n’était pas raisonnable de [[mort|fermer les yeux pour de bon]], convaincus d’avoir fait le tour des choses et qu’elles ne valaient pas la peine que l’on s’attardât dessus. Les [[jour]]s se ressemblaient désespérément ; ils n’apportaient jamais rien, ne faisaient, en partant, que nous déposséder de nos rares illusions qui pendouillaient au bout de notre nez, semblables aux carottes qui font avancer les baudets. <br> En ces années 1930, la [[misère]] et les épidémies décimaient les familles et le cheptel avec une incroyable perversité, contraignant les rescapés à l’exode, sinon à la clochardisation. Nos rares [[parent]]s ne donnaient plus signe de vie. Quant aux loques qui se silhouettaient au loin, nous étions certains qu’elles ne faisaient que passer en coup de [[vent]], le sentier qui traînait ses ornières jusqu’à notre gourbi était en passe de s’effacer. <br> Mon [[père]] n’en avait cure.}}
{{Réf Livre|auteur=Yasmina Khadra|titre=Ce que le jour doit à la nuit|éditeur=Pocket|année=2008|page=12}}
 
{{citation|citation=Si tu veux faire de ta vie un maillon d'éternité et rester lucide jusque dans le coeur du délire, aime… Aime de toutes tes forces, aime comme si tu ne savais rien faire d'autre, aime à rendre jaloux les princes et les dieux… car c'est en l'amour que toute laideur se découvre une beauté. [...] Celui qui passe à côté de la plus belle histoire de sa vie n'aura que l'âge de ses regrets et tous les soupirs du monde ne sauraient bercer son âme.|précisions=La dernière partie de cette citation se retrouve également à la du film du même nom.}}
{{Réf Livre
|titre=Ce que le jour doit à la nuit
|auteur=Yasmina Khadra
|éditeur=Julliard
|année=2008
|page=376-377
}}
{{Choisie citation du jour
|puce=*
|année=2019
|mois=octobre
|jour=31}}
 
=== ''L’Olympe des Infortunes'', 2010 ===
196

modifications