Zulma Carraud

écrivaine française

Zulma Carraud, née le 24 mars 1796 à Issoudun et morte le 24 avril 1889 à Paris, est une écrivaine française, amie de Honoré de Balzac.

Portrait de Zulma Carraud et son fils réalisé par Edouard Viénot.

La petite Jeanne ou le devoir, 1852Modifier

Si Dieu nous retirait son soleil chaque fois que nous l’offensons, nous n’aurions guère d’épis mûrs pour la moisson.
  • La petite Jeanne ou le devoir, Zulma Carraud, éd. Librairie Hachette & cie, 1869, p. 121


Les métamorphoses d'une goutte d'eau, 1864Modifier

Les hommes sont fous, en vérité, de tant s’agiter pour arriver au même résultat que les animaux : à sustenter ce corps périssable qui bientôt se dissoudra pour rendre aux éléments ce qu’il leur a emprunté !
  • Les métamorphoses d’une goutte d’eau, Zulma Carraud, éd. Hachette, 1865, chap. Les métamorphoses d’une goutte d’eau, p. 3-72 (texte intégral sur Wikisource)


Si tu n’étais pas née dans l’esclavage, tu connaîtrais la force du sentiment qui pousse ces guerriers à combattre pour leur indépendance.


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :