Ouvrir le menu principal

Christ

perspective de Jésus en tant que messie des chrétiens

Le Christ (du grec χριστός / christós) est la traduction du terme hébreu Messie, signifiant « l’oint [du Seigneur] », c’est-à-dire une personne consacrée par une onction divine. Les deux dernières lettres de Christ (st) ne sont pas muettes. Elle se prononcent.

Les chrétiens ont attribué ce nom à Jésus de Nazareth, qu'ils désignent par Jésus-Christ (souvent abrégé J.-C.), ou simplement Le Christ.

ThéologieModifier

Anselme de CantorbéryModifier

N’avons-nous pas une preuve suffisante que l’homme peut être sauvé par le Christ (…) et que nous avons mis en lumière que dans l’hypothèse où le Christ n’existerait pas, il est absolument impossible de trouver un moyen de sauver l’homme ?
  • Pourquoi Dieu s'est fait homme? (1098), Anselme de Cantorbéry (trad. R. Roque), éd. Cerf, coll. « Source Chrétienne », 1963, chap. 35, p. 343


LittératureModifier

Nicolas BouvierModifier

Si le Christ revenait ici, certainement, comme en Galilée, les vieillards garniraient la fourche des arbres pour le regarder passer (...) puis les ennuis surgiraient sans tarder. Il en irait d'ailleurs partout de même : recrucifié, et promptement. Peut-être dans nos pays raisonnables qui redoutent autant les martyrs que les prophètes, se contenterait-on de l'enfermer; peut-être même tolèrerait-on qu'il subsiste, parlant dans les jardins publics ou publiant à grand-peine et dans l'indifférence un tout petit journal.
  • "ici" = Iran. Mahabad (zone Kurde)1951
  • Œuvres, Nicolas Bouvier, éd. Gallimard, 2004  (ISBN 9 782070 770946), partie L’usage du monde, p. 226


André Gide, Les Nouvelles nourritures, 1972Modifier

C'est en renonçant à sa divinité que le Christ vraiment devient Dieu. Et, réciproquement, en se renonçant dans le Christ Dieu se crée.


François MauriacModifier

Plus j'y songe et plus je crois que le Christ m'est apparu comme celui qui départage entre deux impossibilités.


Alexandre NajjarModifier

Car ceux qui abandonnent les plaisirs et les richesses du monde trouvent dans le Christ le véritable trésor !
  • Kadicha, Alexandre Najjar, éd. Plon, 2011, p. 76


« Soyez rusés comme des serpents », a dit le Christ à ses apôtres. Je n’ai fait qu’appliquer les consignes du Seigneur !
  • Kadicha, Alexandre Najjar, éd. Plon, 2011, p. 87


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :