Kenneth Clark

Cette page est une ébauche à compléter, vous pouvez partager vos connaissances en la modifiant.

Kenneth Clark, né en 1903 et mort en 1983, est un historien de l’art britannique.

CitationsModifier

Léonard de VinciModifier

Léonard chercha en tant qu’artiste à accroître sa connaissance du monde physique par l’observation, la comparaison, l’analyse. Il a, certes, à un moment donné, consigné ses recherches dans des notes et des diagrammes, et non dans des dessins ou des peintures, mais ces deux formes d’expression sont finalement inséparables et elles ont réagi l’une sur l’autre a chacune des phases de son existence.
  • Léonard de Vinci [Leonardo da Vinci : an account of his development as an artist] (1939), Kenneth Clark (trad. Eleonor Levieux et Françoise-Marie Rosset), éd. Librairie générale française, coll. « Livre de poche », 2005  (ISBN 9782253114413), chap. Introduction, p. 14


Di mi se mai fu fatta alcuna cosa - a-t-on jamais fini, je vous le demande, quoi que ce soit - c’était la phrase qui coulait de la plume de Léonard à chaque pause de sa pensée. Di mi se mai, di mi se mai, nous trouvons cette phrase dix fois, cent fois, sur des feuilles de dessins, parmi des gribouillages et des formules de mathématiques, avec les calculs les plus compliqués, à tel point qu’elle devient une sorte de refrain, et le symptôme de son désarroi.
  • Léonard de Vinci [Leonardo da Vinci : an account of his development as an artist] (1939), Kenneth Clark (trad. Eleonor Levieux et Françoise-Marie Rosset), éd. Librairie générale française, coll. « Livre de poche », 2005  (ISBN 9782253114413), chap. IX. 1513-1519, p. 341-342


Léonard de Vinci est l’Hamlet de l’histoire de l’art, que chacun de nous doit recréer pour son propre compte.
  • Léonard de Vinci [Leonardo da Vinci : an account of his development as an artist] (1939), Kenneth Clark (trad. Eleonor Levieux et Françoise-Marie Rosset), éd. Librairie générale française, coll. « Livre de poche », 2005  (ISBN 9782253114413), chap. IX. 1513-1519, p. 371


Autres citationsModifier

Citations rapportéesModifier

Citations surModifier

En 1938, à Londres, l’historien de l’art britannique Kenneth Clark publiait un ouvrage intitulé Cent Détails provenant des peintures de la National Gallery […], un second volume paraît en 1941 : Quelques Détails de plus. L’idée de Kenneth Clark était aussi simple qu’efficace : […] ses livres sont conçus pour le plaisir de l’œil. Les détails sont choisis pour leur beauté intrinsèque et ils reflètent le goût de celui qui les a sélectionnés. Les notes historiques qui accompagnent chaque détail représentent « le genre de conversation que deux amateurs de peinture pourraient avoir » en parcourant le musée.
  • Le détail : pour une histoire rapprochée de la peinture (1992), Daniel Arasse, éd. Flammarion, 2008  (ISBN 9782081217409), chap. Préface, questions, p. 7


Voir aussiModifier

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :