Phédon

livre de Platon

Le Phédon est une œuvre de PlatonSocrate discute en prison de la mort et de l’âme avec quelques amis avant de boire le poison auquel les Athéniens l’ont condamné.

Première page de l’édition princeps du Phédon (1513).

CitationsModifier

« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 58e-59a, p. 203


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 61a, p. 206


« {{{1}}} »


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 62b-c, p. 209


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 67e, p. 219


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 82d-83a, p. 248


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 97d, 98b-c, p. 274, 275


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 118a, p. 309


« {{{1}}} »

  • Phédon, Platon (trad. Monique Dixsaut), éd. Flammarion, coll. « GF », 1991  (ISBN 978-2-0807-0489-4), 118a, p. 309


Sur le PhédonModifier

Michel de MontaigneModifier

« {{{1}}} »


Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimédia :