Ouvrir le menu principal

Wikiquote:Citations du jour/décembre 2011

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de décembre 2011.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 décembre 2011



Il est manifestement contre la loi de la nature, de quelque manière qu’on la définisse, qu’un enfant commande à un vieillard, qu’un imbécile conduise un homme sage et qu’une poignée de gens regorge de superfluités, tandis que la multitude affamée manque du nécessaire. — Jean-Jacques Rousseau


[modifier]2 décembre 2011



La plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu'il n'existe pas ! — Charles Baudelaire

Vous pouvez la trouver sur la page : Charles Baudelaire


[modifier]3 décembre 2011



Deux types d'individus se moquent des lois : ceux qui les enfreignent et ceux qui les promulguent. — Terry Pratchett

Vous pouvez la trouver sur la page : Terry Pratchett


[modifier]4 décembre 2011



Sans toi, les émotions d’aujourd’hui ne seraient que la peau morte des émotions d’autrefois. — Jean-Pierre Jeunet et Guillaume Laurant

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain


[modifier]5 décembre 2011



En décembre 2010, le conseil de Paris adopte finalement la licence ODbl, issue de l'Open Knowledge Foundation. Son principe : "Une utilisation libre et gratuite, y compris pour les usages commerciaux, mais sous deux conditions. L'une est la citation de la source, ici la ville de Paris. L'autre implique le repartage des données éventuellement enrichies sous la même licence". — Vincent Berdot

Vous pouvez la trouver sur la page : Open Database License


[modifier]6 décembre 2011



Je crois que l'automobile est aujourd'hui l'équivalent assez exact des grandes cathédrales gothiques : je veux dire une grande création d'époque, conçue passionnément par des artistes inconnus, consommée dans son image, sinon dans son usage, par un peuple entier qui s'approprie en elle un objet parfaitement magique. — Roland Barthes

Vous pouvez la trouver sur la page : Automobile


[modifier]7 décembre 2011



Le pays gaulois, autrement dit la Gaule, n'existe pas en tant que réalité historique. Il s'agit d'une invention tardive, due à César lui-même. — Jean-Louis Brunaux

Vous pouvez la trouver sur la page : Gaule


[modifier]8 décembre 2011



L'expérience se forme avec l'âge, et la sagesse est communément le fruit de l'expérience ; mais, qu'on attribue cette vertu aux vieilles gens, ce n'est pas à dire qu'ils la possèdent toujours. Ce qui est certain, c'est qu'ils ont toujours la liberté d'être sages et de pouvoir s'exempter avec bienséance de toutes les gênes que l'opinion a su introduire dans le monde. — A M. le Maréchal de Créqui

Vous pouvez la trouver sur la page : Vieillesse


[modifier]9 décembre 2011



L'histoire ressemble à la pluie, mais ses gouttes sont faites du sang des vivants. — Kama Sywor Kamanda

Vous pouvez la trouver sur la page : Kama Sywor Kamanda


[modifier]10 décembre 2011



Le mensonge est essentiel pour l’humanité. Il y joue peut-être un aussi grand rôle que la recherche du plaisir, et d’ailleurs est commandé par cette recherche. — Marcel Proust

Vous pouvez la trouver sur la page : Mensonge


[modifier]11 décembre 2011



Seul le mensonge qui n'a pas honte de lui-même est susceptible de réussir. — Isaac Asimov

Vous pouvez la trouver sur la page : Mensonge


[modifier]12 décembre 2011



Plus proche on est de la vérité, meilleur est le mensonge, et la vérité elle-même, quand on peut en faire usage, est encore le meilleur des mensonges. — Isaac Asimov

Vous pouvez la trouver sur la page : Mensonge


[modifier]13 décembre 2011



Le changement de genre littéraire peut prendre la forme d'une amplification (…) ou d'une réduction : alors c'est l'exemple du Cid réduit à un sonnet par G. Fourest. On pourrait encore le concentrer en le réduisant à son dernier vers : Qu'il est joli garçon l'assassin de papa ! — Oulipo

Vous pouvez la trouver sur la page : OuLiPo


[modifier]14 décembre 2011



La plupart des habitants de cette planète travaillent pour gagner leur vie, travaillent par contrainte. Ils n'ont pas choisi leur travail par passion, ce sont les circonstances de la vie qui ont fait ce choix pour eux. Un travail qu'on n'aime pas, qui ennuie, qu'on estime uniquement parce que, même sous cette forme, il n'est déjà pas à la portée de tout le monde, constitue une des plus grandes détresses humaines. — Wisława Szymborska

Vous pouvez la trouver sur la page : Wisława Szymborska


[modifier]15 décembre 2011



La souveraine félicité de l'homme ici-bas est d'anticiper, si confusément que ce puisse être, la vision face-à-face de l'immobile éternité. — Étienne Gilson

Vous pouvez la trouver sur la page : Étienne Gilson


[modifier]16 décembre 2011



Heureux qui a du goût pour l’étude ! Plus heureux qui réussit à délivrer par elle son esprit de ses illusions et son cœur de sa vanité ; but désirable où vous avez été conduit dans un âge encore tendre par les mains de la sagesse ; tandis que tant de pédants, après un demi-siècle de veilles et de travaux, plus courbés sous le faix des préjugés que sous celui du temps, semblent avoir tout appris, excepté à penser. — Julien Offray de La Mettrie

Vous pouvez la trouver sur la page : Julien Offray de La Mettrie


[modifier]17 décembre 2011



La mer n'a plus de lumières et, comme aux temps anciens, tu voudrais dormir dans la mer. — Paul Éluard

Vous pouvez la trouver sur la page : Mer


[modifier]18 décembre 2011



À ma grande surprise, les physiciens qui veulent contribuer à ce genre d'études restent considérés par les économistes comme des crétins qui feraient mieux de s'intéresser exclusivement à leur domaine d'origine (...) Et comme les économistes ne veulent pas remettre en cause leur schéma de pensée classique, le dogme des marchés efficients de Black-Sholes et de la loi gaussienne se porte encore aujourd'hui très bien. — Jean-Philippe Bouchaud

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean-Philippe Bouchaud


[modifier]19 décembre 2011



Michel Grossiord : On voit que Kadhafi est fort de ses moyens militaires vendus en partie par la France. Faut-il en rougir ?

Serge Dassault : Quand on vend du matériel, c'est pour que les clients s'en servent. — Serge Dassault

Vous pouvez la trouver sur la page : Serge Dassault


[modifier]20 décembre 2011



Le cheval est capricieux par nature et quand par surcroît il est toxicomane, le pire est à craindre, mon cher. — Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Cheval


[modifier]21 décembre 2011



Si vous surveillez tout le monde, vous ne surveillez personne. — John Gilmore

Vous pouvez la trouver sur la page : John Gilmore


[modifier]22 décembre 2011



Golan Trevize : […] Je dois chercher... Même si l'infini poudroiement d'étoiles de la Galaxie semble rendre vaine ma quête, et même si je dois l'entreprendre seul. — Isaac Asimov

Vous pouvez la trouver sur la page : Terre et Fondation


[modifier]23 décembre 2011



Parler de race française, c'est ne pas savoir ce qu'est une race. Il n'y a pas de race française. Il y a une ethnie française, dans la constitution somatique de laquelle entrent les éléments de plusieurs races. — George Montandon

Vous pouvez la trouver sur la page : George Montandon


[modifier]24 décembre 2011



Art. I. Le but de l'association est la déchéance de toutes les classes privilégiées, de soumettre ces classes à la dictature des prolétaires en maintenant la révolution en permanence jusqu'à la réalisation du communisme, qui doit être la dernière forme de constitution de la famille humaine. — Karl Marx

Vous pouvez la trouver sur la page : Dictature du prolétariat


[modifier]25 décembre 2011



On connait l'importance de cette méthode de pseudo-réaction et on sait à quelle idée de manoeuvre elle correspond chez les initiés qui la mettent en oeuvre. Il s'agit de donner satisfaction au sentiment naturel de résistance à la Révolution tout en évitant l'éclosion de la réaction vraie. Cette pseudo-réaction n'est pas un phénomène moderne. Elle s'apparente à la "Réaction Thermidorienne" qui renversa la République jacobine de Robespierre. Quand l'application trop radicale des formules révolutionnaires menace de mal tourner, les habiles des sectes changent d'attitude et font la part du feu, s'efforçant de sauver seulement une partie des acquisitions subversives pour ne pas risquer d'en compromettre la totalité. — Pierre de Villemarest

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre de Villemarest


[modifier]26 décembre 2011



Il y eut des instants où même dans le cœur du petit fonctionnaire le plus modeste et le plus loyal, les rumeurs fantastiques qui couraient sur l'O.C. faisaient monter l'enthousiasme aussi vite que montait la mousse au col de leur chope de bière. — Ernst von Salomon

Vous pouvez la trouver sur la page : Organisation Consul


[modifier]27 décembre 2011



Mark Whitacre : Vous croyez qu'on ne peut pas fabriquer dès demain une voiture qui consomme deux litres au cent? Vous croyez que les chaînes de télé ne savent pas à l'avance qui sera champion de base-ball? Parano! C'est la réputation que nous font les gens qui essayent de nous exploiter en espérant nous faire baisser notre garde ! — Steven Soderbergh

Vous pouvez la trouver sur la page : The Informant!


[modifier]28 décembre 2011



Cartman : Je suis pas gros, j'ai une ossature lourde! — Trey Parker

Vous pouvez la trouver sur la page : South Park


[modifier]29 décembre 2011



L'information ne se comporte pas du tout comme la matière : contrairement à un caillou, elle n'a pas de position spatiale ni temporelle et on peut à loisir la dupliquer, la partager, la résumer, la supprimer... — Hervé Poirier

Vous pouvez la trouver sur la page : Information


[modifier]30 décembre 2011



Toutes les espèces vivantes sont parentes avec les gènes bactériens. — Lynn Margulis

Vous pouvez la trouver sur la page : Bactérie


[modifier]31 décembre 2011



Le sécularisme signifie le respect de toutes les religions, pas de préférence pour celle-ci ou celle-là. Si par exemple moi en tant que bouddhiste, j’affirmais que seul le bouddhisme est bon, que les autres religions sont mauvaises, ce serait contraire à la laïcité. Si vous croyez vraiment à la laïcité, vous devez respecter toutes les autres traditions, parce que des millions de personnes suivent ces traditions. Puisque nous devons respecter tous les êtres humains, l’humanité entière, il faut donc respecter leurs conceptions et leur foi. Y compris les non-croyants. C’est également leur droit de ne pas croire. — Tenzin Gyatso

Vous pouvez la trouver sur la page : Tenzin Gyatso