Ouvrir le menu principal

Wikiquote:Citations du jour/janvier 2013

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de janvier 2013.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 janvier 2013



Fureur et mystère tour à tour le séduisirent et le consumèrent. Puis vint l'année qui acheva son agonie de saxifrage. — René Char

Vous pouvez la trouver sur la page : René Char


[modifier]2 janvier 2013



Soyez vous-même, c'est votre seule chance d'être original. — Marcel Pagnol

Vous pouvez la trouver sur la page : Marcel Pagnol


[modifier]3 janvier 2013



La rapide mise hors d'état de nuire du criminel de Montauban et de Toulouse est une bonne nouvelle pour tous nos compatriotes, musulmans, juifs et chrétiens, également menacés par le fanatisme délirant d'un djihadiste français. Cette identification puis cette arrestation sont à mettre au crédit du professionnalisme de nos policiers et enquêteurs. Je n'en dirai pas autant de nos gouvernants, notamment Claude Guéant et Nicolas Sarkozy. Le premier a laissé se promener dans la nature un homme dont il savait qu'il avait effectué un stage de djihadiste en Afghanistan et au Pakistan. C'est une "faute grave" et qui justifierait une sanction, si nous n'étions pas si près d'une échéanche électorale décisive. Le second - si je puis dire - est mal placé pour stigmatiser l'islamisme radical et meurtrier, lui qui a laissé ouvertes les vannes de l'immigration, clandestine et régulière, et donc créé le terreau propice aux extrémistes. — Marine Le Pen

Vous pouvez la trouver sur la page : Mohammed Merah


[modifier]4 janvier 2013



Pour la surpopulation, tout le monde reconnaît que la planète a des limites. Ce n'est pas être xénophobe, UDC ou passéiste que de poser ce problème. Si la Suisse est surpeuplée ou pas, ce sont les citoyens qui le décideront par le mécanisme régulateur de la démocratie directe. Ce n'est en tout cas pas un problème illégitime qu'il faudrait ridiculiser. — Uli Windisch

Vous pouvez la trouver sur la page : Surpopulation


[modifier]5 janvier 2013



Vous savez pourquoi le NPA est fichu? Parce qu'on ne transforme pas un groupuscule d’intellectuels juifs du Quartier Latin en parti de masse des banlieues musulmanes. — Jean-Luc Mélenchon

Vous pouvez la trouver sur la page : Nouveau Parti anticapitaliste


[modifier]6 janvier 2013



La Suisse prend un chemin qu’aucun autre pays n’ose prendre. Nous devons nous rendre compte de ce que cela a signifié à l’époque: des droits populaires au lieu du droit divin. Dans les autres pays c’est le contraire: c’est une minorité qui décide. La grande majorité doit obéir. Gouverner et administrer sont estimés comme un art très complexe. Le peuple ne peut pas tout comprendre, il ne fait que déranger et ne doit par conséquent pas râler. Les princes et leurs ministres siègent en secret. Sans public, sans contrôle, sans participation démocratique des sujets. — Ueli Maurer

Vous pouvez la trouver sur la page : Suisse


[modifier]7 janvier 2013


Modèle:Citation du jour/7 janvier 2013
[modifier]8 janvier 2013



(...) plus personne n'oserait soutenir que l'Union Européenne a contribué au développement de notre industrie: soixante ans après la création de la première communauté, celle du Charbon et de l'Acier (la CECA), les résultats sont clairs, au moins pour la France: il n'y a plus de charbon et il n'y a plus d'acier. — Bruno Gollnisch

Vous pouvez la trouver sur la page : Communauté européenne du charbon et de l'acier


[modifier]9 janvier 2013



Chase : Regarde-moi! Ok, j'ai pas tout, mais j'ai ce qui important: la confiance en soi! La confiance en soi c'est le plus puissant aphrodisiaque.
Ryan Howell : Ah oui? Moi je croyais que c'était le pouvoir...
Chase : Ben comme j'en ai pas, c'est la confiance en soi!

 — Jonathan Bennett; Jackie Long

Vous pouvez la trouver sur la page : Love Wrecked


[modifier]10 janvier 2013



Les partisans les plus déterminés du « mariage pour tous » ne cachent plus que par derrière leur revendication, c’est une abolition pure et simple du mariage qu’ils visent, d’abord parce que, défini pour un « genre » indifférencié, il n’aura plus de sens, ensuite parce qu’à terme, les obligations qui le structurent (solidarité financière, stabilité, fidélité) tendront à se dissoudre. La société qui émerge ainsi, loin d’être plus égalitaire, comme on le prétend, sera au contraire une société inégalitaire par excellence. Cela est déjà posé dans la loi puisque l’adoption pour tous, y compris pour les couples homosexuels, signifiera que certains enfants auront un père et une mère (ce qui était autrefois la norme et qui ne serait plus qu’un cas particulier) tandis que d’autres n’auront droit qu’à deux pères ou deux mères. — Roland Hureaux

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage homosexuel


[modifier]11 janvier 2013



(...) pour manier le paradoxe jusqu'au bout, n'oublions pas que les indiens d'Amérique n'étaient pas non plus xénophobes, ils ont pourtant été exterminés! — Docteur Merlin

Vous pouvez la trouver sur la page : Xénophobie


[modifier]12 janvier 2013



On vit une époque formidable! Depuis plusieurs millénaires, on croyait que le mariage était l'union d'un homme et d'une femme désireux de créer une communauté conjugale, éventuellement même de procréer, mais notre époque a changé tout ça. Ce qui importe aujourd'hui pour justifier le mariage, c'est l'amour. (...) Hélas, les lois de nombreux pays ne permettent pas à n'importe qui d'épouser n'importe qui. De nombreuses législations exigent encore que les fiancés soient un homme et une femme, majeurs, et qui ne soient pas parents en ligne directe ou frère et soeur. Mais ces critères qui retiennent les officiers d'état civil (ou les maires, en France) sont dénués d'intérêt pour certaines Eglises ou certains prêtres, qui font observer que Dieu est amour et que l'amour prime donc toute autre considération. Pour eux, deux hommes ou deux femmes qui s'aiment doivent pouvoir s'unir par les liens du mariage. (...) En réalité, il ne s'agit pas uniquement d'égalité de droits, ni uniquement d'amour. Il s'agit des règles de notre civilisation. — Claude Paschoud

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage homosexuel


[modifier]13 janvier 2013



David Collins : (pensant sous la pluie) (...) la seule, l'unique, n'existe pas. Histoire de compliquer les choses il y a plutot un foutu paquet d'âmes soeurs potentielles, cette pensée devrait être réconfortante, en fait c'est très angoissant. On aimerait tous pouvoir attendre qu'une force supérieure nous désigne celle avec qui on est censé passer sa vie. Mais la vérité c'est que il n'y a pas de coup de foudre qui vous pousse pour vous dire de choisir une personne parmi les autres. Si on devait comparer, ce serait comme la pluie: la pluie tombe n'importe quand. Parfois on s'y est préparé, parfois non. Tout dépend de l'endroit où on se trouve, soit on se laisse prendre par l'averse, soit on s'en protège. En fait, la plupart d'entre nous essaye à tout prix de l'éviter. On peut rater le bus, on peut le prendre. On peut avoir prit son parapluie, on peut l'avoir oublié. Il n'y a pas vraiment de signe. Seulement des trombes d'occasions qui tombent au hasard. Et c'est tout ce que peut faire le destin, le reste ne dépend que de nous.

 — Jerry O'Connell

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Coup de Vénus


[modifier]14 janvier 2013


Les femmes n'aiment pas les hommes qui boivent, à moins d'être un génie, ce qui est loin d'être mon cas. Et même en supposant que j'en sois un de génie, elles me quitteraient quand même. Les femmes préfèrent un mec pas trop génial, même bas de plafond, mais qui leur vomit pas à la gueule. — Bertrand Blier

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Bruit des glaçons


[modifier]15 janvier 2013



L'homophobie est une chose, et il faut la réprouver, mais le « mariage pour tous » n'a jamais existé et ne peut pas exister. Le mariage, c'est un homme, une femme et, si possible des enfants. On ne peut pas sortir de cela, c'est notre nature, et aussi l'un des fondements de notre civilisation. La société elle-même a déjà placé des interdits immémoriaux : on ne peut pas, par exemple, épouser un proche parent, ou plusieurs personnes en même temps. Donc toute situation de couple n'est pas mariage. Il ne suffit pas de dire que, du moment qu'on s'aime, on peut se marier. — Thierry Jordan

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage homosexuel


[modifier]16 janvier 2013



Faut-il que l'Histoire soit bizzarement enseignée dans nos écoles pour que l'on puisse trouver une crotte de crédibilité aux projections à vingt, cinquante, voire cent ans du GIEC ou de tout organisme n'ayant pas de relations privilégiées avec l'au-delà. — Iegor Gran


[modifier]17 janvier 2013



(...) le mariage n'est pas une reconnaissance sociale de l'amour. Légalement, ce n'est pas ça le critère. Si on va au bout de la logique, pourquoi interdire la polygamie? — Marion Maréchal-Le Pen

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage homosexuel


[modifier]18 janvier 2013



Quand on se marie, on croit épouser une femme et on épouse une famille, toutes les histoires d'une famille. — Boileau-Narcejac

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage


[modifier]19 janvier 2013



(...) je constate que, de normales et légitimes revendications de tolérance privée, les homos, par une sorte de frustration de n'être plus réprimés, en arrivent maintenant à l'exigence d'une espèce de supériorité morale, de droit public à la différence et, au final, aux privilèges! C'est l'homophilie obligatoire, synonyme pour moi de dévirilisation d'une société. — Guillaume Faye

Vous pouvez la trouver sur la page : Homosexualité


[modifier]20 janvier 2013



En France il est très rare de "racialiser" une problématique. Que des gens de même couleur et même origine se rassemblent, ça choque. Pas moi. Je ne dis pas que c’est bon ou mauvais, mais les choses marchent comme ça. La solidarité renforce. — Kémi Séba

Vous pouvez la trouver sur la page : Racialisme


[modifier]21 janvier 2013



Le regroupement familial ne fut pas une naïveté humaniste de grand bourgeois qui plane, mais un projet pervers, dégueulasse : transformer les banlieues rouges à très forte conscience et solidarité de classe (avec un PCF à 30 %) en banlieues beurs. On ne dira jamais assez à quel point la maghrébisation, l’africanisation, la tiers-mondisation de la France ont fait baisser vertigineusement le niveau de civisme et de civilité de la population française. À quel point ce recul du niveau de conscience démocratique fut voulu par le patronat et le pouvoir : des voyous et des abrutis plutôt que des ouvriers conscients de leurs droits... et de leurs devoirs. Il y eut un procès Pétain, on peut rêver d’un procès Giscard. — Alain Soral

Vous pouvez la trouver sur la page : Regroupement familial


[modifier]22 janvier 2013


Modèle:Citation du jour/22 janvier 2013
[modifier]23 janvier 2013



Dans le courant de l'année passée, le canton du Tessin a assisté à un phénomène que l'on n'observe guère dans les autres parties de notre pays. Le nombre des travailleurs a augmenté en général, ce que l'on peut considérer comme un symptôme positif en dépit de la crise économique; mais le problème réside dans le fait que le nombre des chômeurs a simultanément augmenté lui aussi. Pourquoi? C'est simple à expliquer: le marché de l'emploi tessinois est inondé par des frontaliers italiens. — Norman Gobbi

Vous pouvez la trouver sur la page : Frontalier


[modifier]24 janvier 2013



Comme beaucoup d'autres parents, ils ont compris, après ma naissance, qu'avoir un bébé ne résout pas les problèmes mais les aggrave. Ils avaient à présent une responsabilité supplémentaire, alors qu'ils pouvaient à peine se gérer eux-mêmes. — Régina Louf

Vous pouvez la trouver sur la page : Régina Louf


[modifier]25 janvier 2013


Modèle:Citation du jour/25 janvier 2013
[modifier]26 janvier 2013


Les cons, ça ose tout ! C'est même à ça qu'on les reconnaît. — Lino Ventura

Vous pouvez la trouver sur la page : Les Tontons flingueurs


[modifier]27 janvier 2013



Les photos de l’autopsie de Julie et de Mélissa constituent la preuve irréfutable que le dossier Dutroux constitue un mensonge d'Etat. — Laurent Louis

Vous pouvez la trouver sur la page : Affaire Dutroux


[modifier]28 janvier 2013



Tous les peuples du monde rêvent aujourd'hui de disposer de leviers politiques qui leur permettraient de juguler un tant soit peu les vents brutaux sortis de la boite de Pandore du droit économique international. C'est la leçon politique de la mondialisation: plus les frontières s'effacent sous la pression d'une économie mondialisée, plus le besoin d'enracinement politique s'affirme localement. — Yves Nidegger

Vous pouvez la trouver sur la page : Mondialisation


[modifier]29 janvier 2013



Contrairement à ce que l'on nous présente, a-t-il poursuivi, le projet législatif concernant le mariage n'est pas simplement une ouverture généreuse du mariage à de nouvelles catégories de concitoyens, c'est une transformation du mariage qui toucherait tout le monde. (..) ce ne serait pas le 'mariage pour tous', ce serait le mariage de quelques-uns imposé à tous. — André Vingt-Trois

Vous pouvez la trouver sur la page : Mariage homosexuel


[modifier]30 janvier 2013



Si la secte maçonnique réalisait ses plans, bien vite nous aurions cessé d'être catholiques ; partant, la source de notre grandeur serait tarie. C'est pourquoi nous disons que la Franc-Maçonnerie est anti-française. — Amand-Joseph Fava

Vous pouvez la trouver sur la page : Amand-Joseph Fava


[modifier]31 janvier 2013



Depuis que l'homosexualité semble prétendre égaler le comportement sexuel normal, depuis que le moindre commentaire qui ne soit pas laudateur paraît relever de l'"homophobie" la plus répréhensible, beaucoup de gens paraissent oublier qu'il s'agit d'une déviation comportementale exemplaire, le plus souvent inoffensive, mais tout à fait démonstrative. Elle repose sur l'inversion du décodage sensoriel guidant vers le-la partenaire d'accouplement. — Gérard Zwang

Vous pouvez la trouver sur la page : Homosexualité