Ouvrir le menu principal

Wikiquote:Citations du jour/octobre 2010

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour d'octobre 2010.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 octobre 2010



Les Français contemplent les femmes. Les Anglais les croisent. — Pierre Daninos

Vous pouvez la trouver sur la page : Pierre Daninos


[modifier]2 octobre 2010



"Réforme" est le maître mot du langage politique actuel, et "conservateur" le gros mot que la gauche et la droite s'envoient mutuellement à la figure. Concept polémique, le conservatisme n'est plus jamais endossé à la première personne : le conservateur, c'est l'autre, celui qui a peur, peur pour ses privilèges ou pour ses avantages acquis, peur de la liberté, du grand large, de l'inconnu, de la mondialisation, des émigrés, de la flexibilité, des changements nécessaires. — Alain Finkielkraut

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Finkielkraut


[modifier]3 octobre 2010



Parmi les êtres humains, on ne reconnaît pleinement l'existence que de ceux qu'on aime. — Simone Weil

Vous pouvez la trouver sur la page : Simone Weil


[modifier]4 octobre 2010



Le divertissement procure à l'homme moderne une évasion indispensable ; quand il est absorbé par la télévision, les vidéos, etc., il peut oublier le stress, l'anxiété, la frustration, l'insatisfaction. Quand ils ne travaillaient pas, les primitifs restaient tranquillement assis pendant des heures à ne rien faire, parce qu'ils étaient en paix avec eux-mêmes et avec leur monde. Mais la plupart des modernes ont besoin d'être constamment occupés ou divertis, faute de quoi ils « s'emmerdent », c'est-à-dire qu'ils deviennent agités, anxieux, irritables. — Theodore Kaczynski

Vous pouvez la trouver sur la page : Theodore Kaczynski


[modifier]5 octobre 2010



Tu devrais être content, il vaut mieux être un cocu vivant qu'un mort pas cocu, c'est ce que tu devrais te dire! — Jacques Besnard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Jour de gloire


[modifier]6 octobre 2010


Modèle:Citation du jour/6 octobre 2010
[modifier]7 octobre 2010



Le poète est celui qui inspire bien plus que celui qui est inspiré. — Paul Éluard

Vous pouvez la trouver sur la page : Paul Éluard


[modifier]8 octobre 2010


Boromir : (qui vient de ramasser l'anneau dans la neige) : C'est une étrange fatalité que nous devions éprouver tant de peur et de doute pour une si petite chose… une si petite chose. — Fran Walsh, Philippa Boyens et Peter Jackson

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Seigneur des anneaux : La Communauté de l'anneau


[modifier]9 octobre 2010



Admettons que je fasse partie du paysage. Mais que l'on n'attende pas de moi que je reste tranquille ! — Abbé Pierre

Vous pouvez la trouver sur la page : Abbé Pierre


[modifier]10 octobre 2010



Les technologies les plus puissantes sont celles qui disparaissent. Elles se fondent dans le tissu de la vie de tous les jours jusqu'à ce qu'on ne puisse même plus les en distinguer. — Mark Weiser

Vous pouvez la trouver sur la page : Mark Weiser


[modifier]11 octobre 2010


Modèle:Citation du jour/11 octobre 2010
[modifier]12 octobre 2010



La véritable lutte contre les sociétés secrètes se résume en ces trois mots : empêcher leur recrutement. — Paul Copin-Albancelli

Vous pouvez la trouver sur la page : Société secrète


[modifier]13 octobre 2010



Je pensais alors qu'on avait juste besoin de plus de contrôle des armes aux États-Unis, que cela résoudrait le problème - moins d'armes. Puis je vais au Canada et je découvre qu'ils ont plus d'armes par foyer que nous. Et il ne tuent qu'entre 100 et 200 personnes par an avec, sur 33 millions d'habitants. Donc le problème, ce n'est pas vraiment les armes, hein ? — Michael Moore

Vous pouvez la trouver sur la page : Contrôle des armes à feu


[modifier]14 octobre 2010



La source désapprouve presque toujours l'itinéraire du fleuve. — Jean Cocteau

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Cocteau


[modifier]15 octobre 2010



(…) l'animiste ne peut pas basculer du côté intégriste, car ses dieux ne vivent pas de la disparition des autres dieux (…) — Tobie Nathan

Vous pouvez la trouver sur la page : Tobie Nathan


[modifier]16 octobre 2010



Il est meilleur acteur que je ne le pensais avant de commencer le film. Et plus on tournait, plus je prenais plaisir à m'imaginer toutes les facettes qu'il pouvait encore révéler. — Wolfgang Petersen

Vous pouvez la trouver sur la page : Clint Eastwood


[modifier]17 octobre 2010



Tu te mens à toi-même pour être en paix. Y a pas de mal à ça, tout le monde le fait. — Christopher et Jonathan Nolan

Vous pouvez la trouver sur la page : Memento


[modifier]18 octobre 2010



La position ambiguë de notre classe ouvrière d'Europe Occidentale l'empêche de se lancer à fond contre les injustices au plan mondial, car elle en profite aussi. — René Dumont

Vous pouvez la trouver sur la page : René Dumont


[modifier]19 octobre 2010



L'homme est la nature prenant conscience d'elle-même. — Élisée Reclus

Vous pouvez la trouver sur la page : Élisée Reclus


[modifier]20 octobre 2010



Être astronaute, c'est être Chevalier de la Table Ronde et comédien en même temps. — Gregory Benford

Vous pouvez la trouver sur la page : Gregory Benford


[modifier]21 octobre 2010



De ce qu'à moi, ou à tout le monde, il en semble ainsi, il ne s'ensuit pas qu'il en est ainsi. Mais ce que l'on peut fort bien se demander, c'est s'il y a un sens à en douter. — Ludwig Wittgenstein

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Théorème du Perroquet


[modifier]22 octobre 2010



Il n'est rien que l'homme redoute davantage que le contact de l'inconnu. — Elias Canetti

Vous pouvez la trouver sur la page : Elias Canetti


[modifier]23 octobre 2010



S’il ne faut pas toujours dire ce que l’on pense, il faut toujours penser ce que l’on dit. — Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles

Vous pouvez la trouver sur la page : Anne-Thérèse de Marguenat de Courcelles


[modifier]24 octobre 2010



Apple n'a plus désormais de procédures pour assigner du code à la fondation pour le logiciel libre. Sa politique de contribution au projet GNU GCC devrait se limiter à la maintenance de l'existant. — Chris Lattner

Vous pouvez la trouver sur la page : Chris Lattner


[modifier]25 octobre 2010



Il est tout simplement faux (…) que le vote soit l'expression de la liberté des opinions. Il est en réalité surplombé par ce que j'appellerai le principe de l'homogène : tout le monde peut être candidat, mais ne peuvent venir aux places précodées du pouvoir possible que ceux qui sont conforme à une norme. En vérité, ceux dont on sait à coup sûr qu'ils ne feront rien d'essentiellement différent de ceux qui les ont précédés (…) — Alain Badiou

Vous pouvez la trouver sur la page : Alain Badiou


[modifier]26 octobre 2010



C'est dans le mot que nous pensons. — Georg Wilhelm Friedrich Hegel

Vous pouvez la trouver sur la page : Georg Wilhelm Friedrich Hegel


[modifier]27 octobre 2010



Il était une fois un pays charmant qui s'appelait la France. Regardez-la par le petit bout de la lorgnette, c'est elle en plein XVIIIe siècle. Alors on vivait heureux, les femmes étaient faciles et les hommes se livraient à leur plaisir favori : la guerre — le seul divertissement des rois où les peuples aient leur part. — Henri Jeanson

Vous pouvez la trouver sur la page : Fanfan la Tulipe


[modifier]28 octobre 2010



On doit exiger de moi que je cherche la vérité, mais non que je la trouve. — Denis Diderot

Vous pouvez la trouver sur la page : Denis Diderot


[modifier]29 octobre 2010



L'attitude dubitative et le sens de l'ironie dont ne se départissent jamais ceux d'entre nous qui ont quelque curiosité intellectuelle, nous rendent incapables de lancer les cris vigoureux et infaillibles que l'on attend des meneurs de masses. — José Antonio Primo de Rivera

Vous pouvez la trouver sur la page : José Antonio Primo de Rivera


[modifier]30 octobre 2010



[N]ous devons pleinement reconnaitre la responsabilité de l'Etat français dans l'abandon presque total par la France d'au moins quelque 150 000 musulmans pro-français ayant combattu à nos côtés, et cela en violation des engagements sur l'honneur, sans cesse réitérés à de multiples reprises, de ne jamais les abandonner et de les protéger. Cet abandon a conduit au massacre de milliers de harkis, d'au moins 60 à 80 000, et peut-être beaucoup plus. Jamais une telle tragédie n'aurait été possible si la France avait poursuivi une toute autre politique. L'Etat français doit accorder aujourd'hui aux harkis et à leurs familles, français à part entière, les compensations morales et matérielles qu'exigent à la fois la justice et les préceptes d'une morale issue de l'expérience des siècles. Il s'agit là d'un impérieux devoir de mémoire. — Maurice Allais

Vous pouvez la trouver sur la page : Harki


[modifier]31 octobre 2010



Les attentats du 11 septembre 2001 ont marqué un tournant dans l'histoire des relations entre l'Islam et l'Occident. Ils ont déclenché un sentiment de peur et de crainte à l'égard de l'islam. À tort, car le véritable islam n'a rien à voir avec ces fous de Dieu qui massacrent et égorgent les innocents, à commencer par leurs propres frères, pas plus qu'on ne saurait résumer le catholicisme à l'Inquisition. Et c'est un vieux briscard laïc qui parle !. — Marcel Bigeard

Vous pouvez la trouver sur la page : Marcel Bigeard