Ouvrir le menu principal

Wikiquote:Citations du jour/mars 2007

Cette page permet de répertorier toutes les citations du jour de mars 2007.
Pour créer une nouvelle citation, cliquez sur le lien rouge ou sur le lien modifier de la date voulue et complétez les champs citation, auteur et article.
[modifier]1 mars 2007


On croit qu'on emmène son chien pisser midi et soir.
Grave erreur : ce sont les chiens qui nous invitent à la méditation.
 Daniel Pennac

Vous pouvez la trouver sur la page : La Fée carabine


[modifier]2 mars 2007



Cyrano de Bergerac : Eh bien ! oui, c'est mon vice.
Déplaire est mon plaisir. J'aime qu'on me haïsse.
 Edmond Rostand

Vous pouvez la trouver sur la page : Cyrano de Bergerac (pièce)


[modifier]3 mars 2007



Ce qui remplit le temps c'est vraiment de le perdre. Marguerite Duras

Vous pouvez la trouver sur la page : La Vie Matérielle (1987)


[modifier]4 mars 2007


Un gouvernant doit faire croire qu’il gouverne, mais ses décisions sont dictées par l’équilibre des parties et des circonstances. Éric-Emmanuel Schmitt

Vous pouvez la trouver sur la page : L'Évangile selon Pilate


[modifier]5 mars 2007



Quand les sages sont au bout de leur sagesse, il convient d'écouter les enfants. Georges Bernanos

Vous pouvez la trouver sur la page : Georges Bernanos


[modifier]6 mars 2007


Modèle:Citation du jour/6 mars 2007
[modifier]7 mars 2007



Borovitz : Charlotte ! Je t'en prie !
Charlotte : Pourquoi ? Parce que tu as peur que la vieille t'entende ? Elle est en bas. Va la rejoindre ! Elle doit être en train de boire du vin rouge.

 Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Flic ou Voyou


[modifier]8 mars 2007



Pauvre con ! Le droit ! Mais dis-toi bien qu'en matière de monnaie les États ont tous les droits et les particuliers aucun ! Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le cave se rebiffe


[modifier]9 mars 2007



Le médecin légiste : C'est visiblement un accident, un regrettable accident.
Joss : La mort de Louis XVI aussi.
 Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Pacha


[modifier]10 mars 2007



Je crois à la résolution future de ces deux états, en apparence si contradictoires, que sont le rêve et la réalité, en une sorte de réalité absolue, de surréalité, si l'on peut ainsi dire. André Breton

Vous pouvez la trouver sur la page : Manifeste du surréalisme


[modifier]11 mars 2007



Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire ; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho, de notre âme, de notre bouche et de nos mains aux applaudissements imbéciles et aux huées fanatiques. Jean Jaurès

Vous pouvez la trouver sur la page : Jean Jaurès


[modifier]12 mars 2007



Réaliser dans l’âge d’homme les rêves de la jeunesse, c’est ainsi qu’un poète a défini le bonheur. Léon Blum

Vous pouvez la trouver sur la page : Léon Blum


[modifier]13 mars 2007



Ce gouvernement est comme la tour de Pise. Il penche, il penche, mais ne tombe jamais. Clemente Mastella

Vous pouvez la trouver sur la page : Tour de Pise


[modifier]14 mars 2007



Si vous buvez trop d'une bouteille marquée poison, vous vous en repentirez tôt ou tard ! Lewis Carroll

Vous pouvez la trouver sur la page : Alice au pays des merveilles


[modifier]15 mars 2007



Un chef, c'est fait pour cheffer. Jacques Chirac

Vous pouvez la trouver sur la page : Jacques Chirac


[modifier]16 mars 2007



La vieillesse. C'est la seule maladie, Mr. Thompson dont on ne peut espérer guérir. Orson Welles

Vous pouvez la trouver sur la page : Citizen Kane


[modifier]17 mars 2007



La décadence, toujours la décadence... La vie est une perpétuelle décadence depuis le début. Pierre Drieu La Rochelle

Vous pouvez la trouver sur la page : Les Chiens de paille


[modifier]18 mars 2007



Il paraît que le théâtre, c'est ouvert à guichet fermé, dites ! Laurence Semonin

Vous pouvez la trouver sur la page : La Madeleine Proust à Paris


[modifier]19 mars 2007



Quand on enferme la vérité sous terre, elle s’y amasse, elle y prend une force telle d’explosion, que, le jour où elle éclate, elle fait tout sauter avec elle. On verra bien si l’on ne vient pas de préparer, pour plus tard, le plus retentissant des désastres. Émile Zola

Vous pouvez la trouver sur la page : J'accuse… !


[modifier]20 mars 2007



Il n'y a pas d'amour. Il n'y a que des preuves d'amour. Gaston Leroux

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Mystère de la chambre jaune


[modifier]21 mars 2007



Il faut être sourd, aveugle et amnésique pour croire qu'il y a encore une fracture sociale. Les barrières ont cédé : l'indifférenciation règne. Du bas en haut de l'échelle, des marges à la jet set, le même homme démocratique, soucieux d'être authentiquement ce qu'il est par-delà le rôle, le rang ou le moment, déchire le voile des convenances et s'exprime avec la même décontraction, dans le même idiome relâché. Alain Finkielkraut

Vous pouvez la trouver sur la page : Nous autres, modernes


[modifier]22 mars 2007



La bureaucratie est la mort de l'initiative. Il n'est rien que les bureaucrates haïssent plus que l'innovation, en particulier celle qui produit de meilleurs résultats que les vieilles routines traditionnelles. Les améliorations font toujours paraître ineptes ceux qui se trouvent au sommet de la pyramide. Et qui prend plaisir à avoir l'air inepte ? Frank Herbert

Vous pouvez la trouver sur la page : Les Hérétiques de Dune


[modifier]23 mars 2007



Le temps parle. Il parle plus simplement que les mots. Le message qu'il porte se transmet à haute voix et clairement. Parce qu'il est utilisé moins consciemment, il ne risque pas d'être dénaturé comme l'est le langage parlé. Il peut clamer la vérité quand les mots mentent. Edward T. Hall

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Langage silencieux


[modifier]24 mars 2007



La modernité, c'est le transitoire, le fugitif, le contingent, la moitié de l'art, dont l'autre moitié est l'éternel et l'immuable. Charles Baudelaire

Vous pouvez la trouver sur la page : La Modernité


[modifier]25 mars 2007



Le rassurant de l’équilibre, c’est que rien ne bouge. Le vrai de l’équilibre, c’est qu’il suffit d’un souffle pour faire tout bouger. Julien Gracq

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Rivage des Syrtes


[modifier]26 mars 2007



Nous n'avons besoin de morale que faute d'amour. André Comte-Sponville

Vous pouvez la trouver sur la page : Le capitalisme est-il moral ?


[modifier]27 mars 2007



Qui s’excuse s’accuse. Stendhal

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Rouge et le Noir


[modifier]28 mars 2007



Oh, tu sais, quand on parle pognon, à partir d'un certain chiffre, tout le monde écoute. Michel Audiard

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Pacha


[modifier]29 mars 2007



Ici, les gars, la loi... c'est la taïga. Mais, même ici, on vit. Ceux qui ne font pas de vieux os, au camp, c'est les lèche-gamelles, c'est ceux qui comptent sur l'infirmerie, c'est ceux qui vont frapper à la porte du grand patron. Alexandre Soljenitsyne

Vous pouvez la trouver sur la page : Une journée d'Ivan Denissovitch


[modifier]30 mars 2007



Relisez Marc Aurèle, et demandez-vous à chaque instant comment sont les choses, quelle est en fait leur vraie nature? Thomas Harris

Vous pouvez la trouver sur la page : Le Silence des agneaux


[modifier]31 mars 2007



Sa mère, elle en a bavé, dit ! Huit gosses, deux morts-nés puis 32 bêtes. Laurence Semonin

Vous pouvez la trouver sur la page : La Madeleine Proust à Paris